Les Vins De Terroir

Edition du 02/05/2017
 

Château LESPAULT-MARTILLAC

Rare

Château LESPAULT-MARTILLAC


Ici, tout comme à Chevalier, le vignoble, avec ses huit hectares d’un seul tenant dont un de blanc, est traité comme un jardin… Désherbants et engrais chimiques sont proscrits. Les sols, labourés, sont exclusivement enrichis de compost végétal et la protection du vignoble est assurée par des méthodes biologiques comme la « confusion sexuelle » pour lutter contre le ver de la grappe. Nous procédons à une gestion parcellaire très affinée, qui permet de prendre en compte les plus intimes variations du terroir ainsi que les données climatiques propres au millésime. Nous apportons ainsi à la récolte la plus-value d’une grande précision, notamment dans les millésimes difficiles, approche qui, je crois pouvoir l'affirmer, n'est nulle part aussi poussée que sur nos domaines. La nouvelle structure du chai, nous l’avons conçue pour prodiguer au vin de Lespault-Martillac le traitement réservé aux plus grands crus de Bordeaux. Le potentiel du terroir le méritait! Notamment, afin de prendre en compte avec précision la gestion parcellaire du vignoble, nous avons mis en place une batterie de petites cuves de 60 et 80 hectolitres, dont le remplissage s’effectue par gravité. Le processus d’extraction s’inspire largement des grands principes qui sont les nôtres : précision de l’approche et des gestes, respect de la pureté du fruit, extraction mesurée à l’aune du millésime… A Lespault-Martillac, désormais, tout comme à Chevalier, les phases de vinification du vin blanc se déroulent exclusivement en barriques et l’élevage, sur lies, est assorti de bâtonnages réguliers. Concernant le vin rouge, notre priorité est de préserver la parfaite intégrité du fruit et notamment de la peau, facteur de qualité de la trame tannique. Remontages et pigeages sont faits manuellement. Je précise que le vin rouge, lui aussi, est élevé sur lies pendant les premiers mois...” On se fait donc plaisir avec ce Pessac-Léognan blanc 2013, 80% Sauvignon blanc, 20 % Sémillon, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave en bouche, d’une jolie finale, tout en séduction.  Le Pessac-Léognan rouge 2013, 60% Merlot, 22% Cabernet-Sauvignon, 13% Petit Verdot, 5% Malbec, harmonieux, gras, au bouquet subtil, aux notes de sous-bois et de fruits rouges cuits, développe une bouche intense, où la mûre s’associe à la framboise bien mûre, un vin à ouvrir sur des mets épicés.

   

Château LESPAULT-MARTILLAC

Propriétaire : Famille Jean-Claude Bolleau Administrateur Gérant : Olivier Berna
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@lespault-martillac.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BEAUREGARD
LA CROIX
CANON-CHAIGNEAU (Lalande-de-Pomerol)
CLOS RENÉ
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
MAZEYRES
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
ROQUEBRUNE (Lalande-de-Pomerol)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CANON (Canon-Fronsac)
GABY (Fronsac)
ROUMAGNAC LA MARECHALE (Fronsac)
BELLES-GRAVES (Lalande-de-Pomerol)
BOURSEAU (Lalande-de-Pomerol)
MOINES (Lalande-de-Pomerol)
MAZERIS (Fronsac)
PETITE CROIX (Lalande-de-Pomerol)
VOSELLE (Lalande-de-Pomerol)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GANNE
ARNAUDS (Lalande-de-Pomerol)
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
VIAUD (Lalande-de-Pomerol)
PLINCE
VALOIS
LA CROIX ROMANE (Lalande-de-Pomerol)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVROL-BEL AIR (LP)
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CARLES (Fronsac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
ROCHES FERRAND (LP)

> Nos coups de cœur de la semaine

Château MIRE-L'ÉTANG


Le Château Mire l’Etang est situé sur la bordure maritime et orientale du massif de la Clape, face au soleil levant, nous précise Bernard Chamayrac. Son vignoble très ancien implanté au milieu d’une garrigue envahissante, s’étale en terrasses surplombant la Méditerranée. Son terroir unique, issu de sols arides et caillouteux, est fortement impacté par la sècheresse mais il doit son originalité à la mer méditerranée toute proche, qui grâce à ses effluves marines rééquilibre ce climat exigeant. En 2015, première récolte de la nouvelle appellation La Clape. Le comité national de l’INAO a validé définitivement cette appellation, pour les vins rouges et blancs, reconnaissance du travail des vignerons et d’un terroir exceptionnel. Pour Bernard Chamayrac, “le 2016 est idyllique, tout a concouru à en faire un grand vin. Nous sortons les rouges Réserve du Château 2014, Cuvée des Ducs de Fleuty 2015, Tradition 2015, en blanc : Aimée de Coigny 2016, et, en rosé, la Cuvée Gris 2016 et Cuvée Corail 2016.” Il prévoit, cette année des travaux d'investissement dans la cave : une cuverie en Inox pour les blancs et les rosés, et un échangeur à vendanges. Voilà un superbe Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge Réserve du Château 2014 (50% Syrah, 30% Mourvèdre, 20% Grenache noir, sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts de chêne neufs durant 12 mois, cuvaison longue de 4 semaines), charnu comme il se doit, classique, parfumé (fruits rouges à noyau, humus...). Le Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge cuvée des Ducs de Fleury 2015, 70% Syrah, 15% Mourvèdre, 15% Grenache noir, aux senteurs d’épices, est fort bien structuré, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ces tanins bien présents, un vin légèrement poivré en finale, généreux et élégant.  Le Coteaux-du-Languedoc La Clape blanc cuvée Aimée de Coigny 2016, 55% Roussane, 40% Bourboulenc, 5% Grenache blanc, alliant ampleur et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche, de narcisse et de pêche blanche, de bouche tout en finesse et fruité, très agréable. Le Languedoc rosé cuvée Gris 2016, Grenache noir, Cinsault et Mourvèdre, a des nuances de fleurs fraîches et de framboise mûre.

Philippe et Bernard Chamayrac
Route des Vins
11560 Fleury-d'Aude
Téléphone :04 68 33 62 84
Télécopie :04 68 33 99 30
Email : mireletang@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mire-letang.com

Michel MORILLEAU


Incontestablement au sommet. La famille est depuis 1740 dans ce vignoble de 18 ha. Pour Michel Morilleau, “ce millésime 2016 sera encore une petite récolte. 75 hl en tout et pour tout. Je vais relancer l'Olympus 2016 qui va faire un beau vin de garde en raison de la quantité très limitée et de sa qualité parfaite. Le Gros Plant à 10 hl/ ha donne une belle matière, cette année pas besoin de chaptaliser.” Comme chaque année , il organise une dégustation de ses vins autour d'un bon repas au restaurant “L’Autobus” (un ancien relais de Poste), le dernier week-end de Janvier, à Clermont-Ferrand. Ventes en 2017 : les Muscadets 2013 et Gros Plant, Chardonnay et Tradition 2014. Superbe Muscadet 2014, aux senteurs fines de poire et de chèvrefeuille, tout en souplesse et vivacité à la fois, d’une belle ampleur en finale. Le 2013 est tout en nuances, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de pomme fraîche, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure d’arômes, très racé. Michel Morilleau élève aussi des vins rares comme ce superbe Muscadet Côtes-de-Grand-Lieu sur lie 2010, au nez subtil, d'une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul, un vin harmonieux, de belle évolution, parfait sur un poulet au sel ou des escalopes de saumon à l'oseille. Formidable Muscadet Olympus 2004, avec des notes minérales, aux senteurs d'agrumes, séduisant par sa structure distinguée en finale; un vin qui mérite une cuisine raffinée. Le Gros-Plant blanc Prieuré Royal Vieilles Vignes est une référence, le meilleur de l’appellation, classique au nez comme en bouche, aux arômes de fleurs blanches, et se marie parfaitement avec les huîtres ou des crevettes grises.  Et puis, il y a son Chardonnay Exception 2014, avec ces notes de pêche, de lis et de noisette, qui développe une bouche suave, tout en délicatesse et fraîcheur.


Prieuré royal Saint-Laurent
44650 Legé
Téléphone :02 40 26 60 95
Télécopie :02 40 26 63 65
Email : m.morilleau@yahoo.fr

Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s’attache à laisser s’exprimer le terroir selon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. “Au fil des années, notre famille a bien su préserver la typicité de ses vins. Le rendement est maintenu très faible : 36 hl/ha. En parallèle, elle a aussi su faire évoluer son équipement pour créer des expressions de plus en plus belles de son terroir. Une installation de contrôle des températures côtoie des foudres de chêne; une informatisation des données du cycle de production vient relayer le savoir-faire et la maîtrise humaine.” Très beau Bandol rouge cuvée Spéciale 2010, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de prune, de fraise et de fumé, un grand vin typé, puissant, de belle intensité. Le Bandol Tradition 2011 (Mourvèdre, Grenache et Carignan), de caractère vif, frais et fleuri, finement bouqueté, d’une jolie finale, est une nouvelle fois très charmeur, très agréable. Le Bandol cuvée Spéciale blanc 2014 (Clairette et Rolle, éraflage total, suivi d’une macération pelliculaire à froid), de robe limpide et brillante, qui sent les fruits et les épices, suave et gras, est à la fois distingué et ample. Le Bandol rosé (Grenache et Mourvèdre), est un joli vin où la suavité vient épauler une finale aromatique dominée par des nuances d’agrumes frais.

Jean-Luc Dumoutier
Chemin de L'Olivette - La Brûlat
83330 Le Castellet
Téléphone :04 94 98 58 85
Télécopie :04 94 32 68 43
Email : contact@domaine-olivette.com
Site personnel : www.domaine-olivette.com

DOMAINE DU CLOS DU FIEF


Le Domaine s'étend sur 6 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages sis sur la commune de Jullié, le tout provenant de cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1/2 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du cépage Chardonnay sur la commune de Saint-Veran en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel (3 ème génération) et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le “Domaine du Clos du Fief”. Remarquable Juliénas cuvée Prestige 2014, sol argilo-siliceux, typé, alliant finesse et charpente, à la robe cerise, avec des arômes de framboise, riche en bouche (9,90 €). Le Juliénas Tête de Cuvée 2012, aux notes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, c’est un vin étoffé, coloré et complexe comme nous les aimons. Excellent Juliénas 2015, d’une belle couleur, généreux, avec des notes de fraise des bois et de sous-bois, que l’on peut associer à une côte de veau panée à la milanaise (9 €). On excite aussi ses papilles avec ce Saint-Amour L’Exception 2015, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, d’une jolie finale persistante (10,50 €). Goûtez le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2015, au nez de narcisse, développe une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement fumées (7,20 €), le Beaujolais-Villages rouge 2015, rond, charnu, au nez de violette et de fruits rouges mûrs (6,50 €), et ce Beaujolais-Villages rosé Fleur de Gamay 2015, tout en arômes, de bouche friande, un vin très équilibré, séduisant par sa finesse d’arômes et sa couleur, à un prix défiant toute concurrence (5,50 €).


Les Gonnard - Rue du Gamay
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62
Télécopie :04 74 04 47 09
Email : domaine@micheltete.com
Site : micheltete


> Nos dégustations de la semaine

Château FAMAEY


Ces deux flamands, passionnés par le vin de Cahors, ont repris en l'an 2000 le Château Fontaynes, le rebaptisant Château Famaey. Une entreprise familiale qui travaille dans un esprit traditionnel, combiné à une infrastructure moderne. Le travail de la vigne et l’élevage du vin, guidés par une philosophie basée sur le respect de la nature, limitent au maximum l’utilisation d’additifs chimiques pour obtenir un vin le plus naturel possible.
“Les 25 ha du domaine encerclent nos chais et notre Château, dit Luc Luyckx. Situées sur les 2e et 3e terrasses de la vallée du Lot, nos vignes bénéficient d'un terroir d'exception sur des sols argilo-siliceux et de graves ainsi que d'un ensoleillement généreux. Le vignoble est en pleine maturité. Les vignes âgées de 25 à 50 ans sont cultivées et soignées avec le souci permanent du respect de la nature, et les rendements maîtrisés. Les meilleurs terroirs sont récoltés manuellement dans une ambiance festive.”
On est bien au sommet avec ce Cahors Fût de Chêne 2010, 80% Malbec, 15% Merlot et 5% Tannat, élevage durant 14 mois en fûts (neufs à 30% et 70% d'un an), corsé et typé, avec des tanins riches et une charpente ample, au nez dominé par les petits fruits rouges macérés, de robe pourpre, de bouche opulente et charnue où se retrouvent des nuances de cuir et de mûre, de garde. Le Cahors Malbec 2011 est d’une robe rouge cerise limpide, au nez de griotte avec des arômes de cassis et une bouche fraîche, un vin aux tanins bien fondus. Excellent Cahors Tradition 2011, de robe grenat, riche et persistant au palais, aux notes de fruits macérés et d’humus, un vin de très bonne charpente.
Superbe Cahors cuvée X 2009, qui collectionne les récompenses, vendanges manuelles, sélection parcellaire sur des vignes à faibles rendements, élevé 24 mois en fûts de chêne neufs à 70%, typé, aux notes de sous-bois, de poivre et de mûre, un vin qui allie charpente et souplesse, de robe intense.

Luc Luyckx et Marc Van Antwerpen

Domaine FLACHE-SORNAY


Le domaine est une exploitation familiale d'une dizaine d'hectares. Transmis de génération en génération, il est situé au cœur du cru Morgon. Corinne et Vincent Flache exploitent ce domaine depuis 2001. 
“Nos vignes, précisent-ils, bien exposées au soleil levant et au sud, sont entrenues toute l'année avec soin, nous pratiquons la lutte raisonnée et l'enherbement. L'âge moyen du vignoble est de 45 ans, mais les vignes les plus âgées datent de 1926. Chaque parcelle est cueillie manuellement à son optimum de maturité, les grappes entières sont ensuite vinifiées de façon traditionnelle. Nous privilégions des cuvaisons longues (10 à 15 jours), favorisant l'expression du terroir.”
Remarquable Morgon Cote de Granits 2014, issu de vieilles vignes de 65 ans, élevé pendant 10 mois en foudres, aux notes de griotte, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d’évolution, très typé. 
Voilà un remarquable Morgon 2014, de belle couleur grenat, aux arômes subtils où dominent les fruits cuits et la violette, tout en structure, très typé, mêle finesse et charpente, de bouche puissante, Le 2013, médaille de Bronze au concours de Mâcon, dégage un nez de cassis et d’épices, un vin aux tanins mûrs mais riches, de bouche chaleureuse. 
Très joli Beaujolais rosé, sec et friand, est vif et parfumé, persistant au palais où l’on retrouve des nuances de fruits frais, comme le Beaujolais, aux notes de violette et de sous-bois, classique et franc, parfait sur un hachis Parmentier.

Corinne et Vincent Flache
Fondlong - 633, rue Ronsard
69910 Villié-Morgon
Tél. : 04 74 04 26 70 et 06 86 89 54 02
www.morgonflachesornay.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Cellier des CHARTREUX


Ce domaine viticole a été implanté sur les coteaux de Montaigu au cours du XIIIe siècle par les moines Chartreux. En 1794, la famille acquiert le domaine des moines en tant que biens nationaux. Aujourd'hui, Jean Etienne, Antoine et Marie Florence Pignier représentant la 7e génération de vignerons, perpétuent la tradition et ont choisi de travailler leur vignoble en bio dynamie depuis 2002, certifié par Demeter depuis 2003, les vendanges sont manuelles, les vins vinifiés sans additifs, avec peu ou pas de soufre, peu ou pas filtrés.
On se fait plaisir avec ce Côtes-du-Jura rouge Trousseau 2010 (sol de trias mêlés de marnes bariolées du Keuper. Vendanges manuelles triées et égrappées, cuvaison d'un mois, fermentation naturelle avec les levures indigènes, vieillissement de 12 mois en fûts de chêne), velouté et harmonieux, bien charpenté, au nez marqué de groseille mûre, de très bonne évolution (16 € environ). Joli Pinot Noir 2010, planté en haut de côteaux sur des sols calcaires mêlés de cailloux du bajocien, riche en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche. Très charmeur, ce Côtes-du-Jura blanc À La Percenette 2010 (Chardonnay issu d'une fermentation en caves fraîches et vieillissement avec ouillage en pièces de chêne uniquement, durant 12 mois). Goûtez le Crémant du Jura, de belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, de bouche intense, parfait sur des coquillages. Il y a aussi le Côtes du Jura blanc Savagnin 2006, dense, parfumé, alliant finesse et charpente, marqué par la noix (18 €). La Fine du Jura vaut également une commande. Pourquoi hésiter ?

11, place Rouget-de-Lisle Domaine Pignier
39570 Montaigu
Tél. : 03 84 24 24 30
Fax : 03 84 47 46 00
Email : contact@domaine-pignier.com
www.domaine-pignier.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015

 




CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE TROTEREAU


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE ALARY


CHATEAU HOURBANON


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU PONT LES MOINES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales