Les Vins De Terroir

Edition du 07/11/2017
 

BESTHEIM

Tradition

BESTHEIM

Le “B” stylisé est le fil conducteur et identitaire de la maison Bestheim, afin d’obtenir une reconnaissance optimale. Ces évolutions portent sur la capsule qui passe en aluminium, le bouchon marqué du logo, les bouteilles Réserves et Médaillées sont désormais en bouteilles marron dite “feuille morte”, des étiquettes adhésives au papier haut de gamme sont verticales afin de mettre la bouteille en valeur. L’objectif avec ce nouvel habillage est d’apporter plus de lisibilité et d’élégance. Autre information à souligner enfin, la gamme Réserve est rebaptisée Classic.


En janvier 2015, nous avons fait une fusion amicale entre voisins, mariage réussi entre la Cave de Kientzheim-Kaysersberg et Bestheim : cela induit une restructuration qualitative du vignoble mais aussi humaine. La recherche d’approvisionnement de qualité, toujours délicate, a conduit à ce mariage, qui nous a apporté de prestigieux Grands crus comme le Schossberg et le Furstentum, ainsi que de nouveaux clients à l’export. Bestheim est le premier opérateur alsacien avec 1380 ha et 491 familles d’adhérents. La marque vend 15 millions de bouteilles par an et exporte 33% de sa production dans plus de 20 pays. Cette union a renforcé des positions déjà bien acquises et tournées vers l’excellence de sa production et la pertinence économique de son modèle. La finalité de Bestheim est d’affirmer son statut de marque référente du vignoble alsacien. Cette fusion est une nouvelle aventure, ajoute Thierry Schoepfer, après avoir investi il y a peu, 20 millions d’euros dans une nouvelle cave ultra performante sur le site historique de Bennwihr, nous ajoutons à notre palette de beaux terroirs particulièrement prisés et des Grands Crus à notre gamme.”

   

BESTHEIM

Directeur général : Agostino Panetta
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone : 03 89 49 09 29
Télécopie : 03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com

Site : www.vinsdusiecle.com/bestheim




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos MAURICE
MONCONTOUR
ROCHETTES (A)
AUBERT (V)
LA GUILLOTERIE (S)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
CAPITAINE (V)
GAUTIER (V)
GONORDERIE (A)
ROCHEVILLE (S)
VIEUX PRESSOIR
Clos de L'ÉPINAY (V)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


SAUTEREAU (S)
André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
CREZANCY (S)
SARRY (S)
BAUDIN (PF)
CHASSEIGNES (S)
CLEF DU RECIT
DAGUENEAU (S)
ERMITAGE (MS)
Pierre MARTIN (S)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
CAVES POUILLY (PF)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
J.-M. ROGER (S)
PETIT (PF)
COTTAT (S)
LOUIS (S)
PICARD (S)
Thierry VERON (S)
CHAMPEAU (PF)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
BOUQUERRIES (Ch)
GOURON
CHAISE (T)
COMMANDERIE (Q)
CHARBONNIER (T)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
TROTEREAU (Q)
MONTIGNY (T)
LECOMTE
MOELLEUX
AUBERT (V)
LA VARIÈRE (B)
GODINEAU (B)
DANSAULT
L'ÉTÉ (CL)
ROCHETTES (CL)
HAUT PERRAYS (CL)
CHÂTEAU
CREMANTS

Clos MAURICE
L'ETE
TARGE
PETITE CHAPELLE
BEAUREGARD
BOUVET (S)
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
BIDEAU-GIRAUD
DURANDIÈRE
ELGET
PLESSIS GLAIN
TOPAZE
COING SAINT-FIACRE
TOURLAUDIÈRE
HAUTE NOELLES
R de la GRANGE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
GAUDRELLE (V)*
FOSSE SÈCHE (S)
PASSAVANT
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
FOUASSIER (S)*
FOURNIER (S)
GRALL (S)*
MILLET (S)
THIROT-FOURNIER (S)
VATTAN (S)*
BONNARD (PF)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

(LEBLOIS (M)*)
GAUTHIER-LHOMME (V)
FONTAINERIE (V)
CREMANTS
PETIT CLOCHER*
AMANDIERS (S)
MUSCADET
AUTRES
COGNETTES*
ESPÈRANCE*
GARNIERE*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
MUSCADET
AUTRES

> Nos coups de cœur de la semaine

Château HAUT FERRAND


Il y a 80 ans, Fernand Gasparoux, corrézien de souche et alors négociant en vins à Libourne, fit l’acquisition d’une propriété viticole de 4 hectares dans une petite appellation d’origine contrôlée, Pomerol, qui ne possédait pas encore sa notoriété actuelle. Son nom, Château Ferrand, provient de la présence abondante de crasse de fer dans son sous-sol. Les investissements soutenus et réguliers opérés depuis 30 ans permettent de disposer actuellement de locaux de vinification et d’élevage du vin des plus modernes. Le cuvier climatisé est équipé de cuves Inox thermo-régulées rendant possible les différentes étapes qui conduisent du raisin au vin : macération, fermentations, extraction en utilisant les techniques de vinification les plus modernes, les plus performantes et les plus sûres. Quelque 250 barriques de chêne renouvelées par tiers chaque année permettent au vin de vieillir durant 12 à 18 mois en fonction des millésimes. Henri Gasparoux vend cette année les 2013, 2014 et 2015. “Le millésime 2016 est supérieur à 2015, nous dit-il, il est équilibré, coloré, bons degrés (14-15°), un vin de garde au niveau du 2010, et à cette qualité s'ajoute un rendement optimal. Des travaux ont débuté pour aménager un espace dans les chais pour recevoir nos clients dans des conditions plus accueillantes. Également aménagement des cuviers.” Ce Pomerol 2015 a tout pour plaire, de couleur grenat, puissant mais tout en délicatesse, très parfumé, avec des senteurs de cerise et de sous-bois, légèrement épicé, riche et complexe, tout en bouche. Le 2014 développe un nez concentré de cassis et de poivre, un vin aux tanins présents et mûrs à la fois, dense et ample, très équilibré au palais, à déboucher, notamment, sur une selle d'agneau en persillé de truffe ou une côte de veau aux morilles. Le 2013 est bien réussi, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins riches, d’un beau rubis foncé, est un vin dense et épicé au palais. Excellent 2012, de bouche parfumée, riche et fondue à la fois, où se mêlent la framboise et l’humus, aux tanins soyeux, un vin ample, typé, charpenté comme il se doit, qui poursuit son évolution. Le 2011, tout en nuances aromatiques, où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, dense, emplit bien la bouche. Leur Pomerol Château Ferrand 2014, 12 ha, 60% Merlot et 40% Cabernet franc, représente 75% de la production annuelle totale, dégage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, est bien classique de son appellation, de robe intense et de bouche savoureuse, parfait avec un poulet rôti ou des ficelles picardes. 

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 21 67
Télécopie :05 57 25 01 41
Email : contact@chateau-ferrand.com
Site personnel : www.chateau-ferrand.com

Domaine des PAMPRES d'OR


Un couple de vignerons passionnés qui exploite avec leur fils, les 11ha de vignes du domaine. Depuis 1999, le domaine est en Terra Vitis et a débuté sa reconversion Bio en 2015. “Les terrains siliceux produisent un vin souple et léger qui ravit les amateurs de Beaujolais Nouveau. Quant aux terrains argilo-calcaire, ils apportent une structure plus soutenue aux vins, avec des notes de fruits rouges et de cassis. Ces derniers sont également idéals pour notre production de Chardonnay.” Voici un excellent Beaujolais les Guérins 2015, finement bouqueté, à la robe rubis, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, fraise des bois), avec des tanins ronds. Le Beaujolais blanc Prestige 2014, élevé en fûts, tout en persistance aromatique, mêle finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche et de pêche blanche en finale, vraiment tout en charme. Goûtez aussi le Fleurie, aux arômes de framboise et d’épices, tout en nuances, tout en bouche, à la fois puissant et souple, parfait avec un jambon persillé ou un lapin rôti, et ce Coteaux Bourguignon Sous la Croix 2014, Pinot noir et Gamay, corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, tout en bouche, de robe grenat, finement épicé. Apéritif vigneron, gîtes et accueil des Camping Car sur place.

Nicole, Paul et Julien Perras
Le Guérin
69210 Nuelles
Téléphone :04 74 01 42 85 et 06 75 22 33 55
Email : pampresdor@yahoo.fr
Site personnel : www.pampres-dor.fr

Cru du PARADIS


Domaine fondé en 1918 par Albert Pemilhe, grand-père de Jacques Maumus. C’est l’un des plus anciens vignobles de Madiran et, depuis trois générations, ce sont des gênes d’amour et de passion qui se transmettent ici. Le vignoble de 27 ha s'étale sur les communes de Saint-Lanne et Madiran, sur des sols argilo-calcaires et gravettes avec une exposition sud-sud- ouest pour la majeure partie des parcelles. On est bien au sommet avec ce Madiran 2012, de couleur grenat, aux tanins équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche, bien classique comme on les aime. La cuvée Paradilys 2013, souple, sent bon la groseille et les sous-bois,aux notes de cassis et de pruneau, un vin tout en rondeur. Le Madiran Réserve Royale 2009 (mis en bouteilles après un élevage de 3 ans, provenant de vieilles vignes à dominante de Tannat, macération longue), est un grand vin de couleur pourpre, généreux, corsé, aux tanins savoureux et riches à la fois, avec cette bouche charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse, qui pousuit son évolution. Beau Pacherenc-du-Vic-Bilh moelleux Réserve Royale 2012, 100% Petit Manseng, gras, aux senteurs persistantes, onctueux, tout en finesse aromatique (brioche, pêche cuite).

Jacques Maumus

65700 Saint-Lanne
Téléphone :05 62 31 98 23
Télécopie :05 62 31 93 23
Email : cru.du.paradis@wanadoo.fr
Site personnel : www.madiran-cruduparadis.fr

DOMAINE DE MONTS LUISANTS


La constitution du domaine est l’œuvre de Bernard Dufouleur, qui, dans le milieu des années 1960, a acheté, autant qu’échangé, des parcelles diverses pour aboutir à un ensemble homogène et cohérent. Formidable Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2011, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d’un grand équilibre, de garde. Le 2010 est très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche complexe où dominent le cassis, le poivre, la prune et la cannelle. Exceptionnel 2009, de bouche puissante, aux tanins fondus, avec ces notes bien caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs légèrement épicés, un vin qui demande à se fondre, très prometteur. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois, non encore à maturité bien entendu. Le 2005, encore fermé, dense et distingué, au nez très parfumé et typique dominé par la cerise et le cuir, très fin, un vin puissant et gras comme il le faut, bien persistant en bouche, vraiment savoureux. Exceptionnel 2002, l’un des plus grands plaisirs gustatifs de l’année, un grand vin racé, complexe, charnu et très savoureux, parfaitement équilibré aux arômes de fruits noirs, d’épices, d’une très belle structure, d’un équilibre superbe. Il y a également son Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Genavrières, racé, au nez de truffe et de violette, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et dense en bouche, de garde.

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone :03 80 24 00 96
Télécopie :03 80 22 78 87
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr
Site : domainedesmontsluisants


> Nos dégustations de la semaine

Château ORISSE du CASSE


La famille Dubois est entrée en viticulture en 1885. Un siècle plus tard, Richard, fils de Jean et Simone Dubois, reprend l'exploitation familiale avec son épouse Danielle. Tous deux sont œnologues. En 1985, l'exploitation grâce à l'amour qui a été porté par les parents de Richard, est en excellent état et présente une belle infrastructure. Dès ce moment là, une philosophie, un plan, sont établis : contrôle rigoureux des rendements (avec une mise au régime stricte des vignes), contrôle de l'état qualitatif du vignoble, vendange et vinification parcelle par parcelle, cépage par cépage, terroir par terroir, et retour à un élevage raisonnable en fûts.
“Les Grands Vins de Bordeaux s’éloignent de plus en plus de la tradition, écrit Danielle Dubois, du respect des équilibres entre le terroir, les Cépages, et le Vigneron responsable de l’élevage. En ce qui concerne la qualité, la conceptualisation technologique du vin a permis un grand bond en avant. Hélas, l’arrivée de quelques “gourous” conséquence de la Mondialisation, amène les concepteurs de vin à penser “uniforme”. Qu’il soit de Bordeaux ou de Taïwan, il faut faire le vin selon leurs critères, leurs absolutismes, pour qu’il se vende et se vende cher. Cette vue à court terme, où seul l’intérêt économique dirige, n’est pas pour nous plaire. Nous ne voulons pas de standardisation dans la création d’un Grand Cru. L’élaboration d’un cru n’est pas une industrie, soumise aux normes, ce n’est pas une activité qui souffre de se plier à la lourdeur, à la furie législative, au logo adelphe, aux écotaxes, au numéro de lot etc… Nous avons donc choisi, sur la commune de Saint-Sulpice-de-Faleyrens (le pied de Saint-Émilion), une magnifique croupe graveleuse sur laquelle nous avons, jour après jour, utilisé tout notre savoir-faire ancestral et notre interprétation des usages modernes pour permettre à ce mamelon de nous offrir le plus grand fruit possible ! Enfin, pour respecter au maximum ce grand fruit, nous bannissons tout appareil mécanique (érafloir, pompe, etc…).
Nous présentons Château Orisse du Casse, 2014, il est supérieur au 2013. Le 2015 est à l’élevage, il a beaucoup plus de structure, la couleur est très profonde. Pour le P. du Roy sont à la vente les 1998, 1999 et 2002. Pour la cuvée Arthémis, c’est le 2005, et bientôt le 2008. J’ai la volonté de garder les Vins en caves, de les laisser vieillir afin de les présenter aboutis.”
Elle a raison et on le voit avec son Saint-Émilion GC 2014, parfumé, aux notes typiques de mûre, de belle structure, aux tanins soyeux mais bien présents, un vin généreux et souple.  Le 2011, de belle couleur, charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et persistants, poursuit son évolution comme le 2010, avec ces nuances se définissant par des senteurs de framboise, de fraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche, de garde. Le 2009, aux tanins savoureux, d’une jolie concentration, aux notes de cassis, de cuir et de fumé, est bien corsé et s’apprécie avec un lièvre en terrine ou un mignon de veau à l'embeurrée de chou. Belle cuvée Arthémis 2005, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d'humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins denses et souples à la fois, qui commence à se dégusqter pleinement, à prévoir sur un filet de veau en croûte de cèpes ou une poularde truffée aux légumes, par exemple. “Ce cru, en quantité très limitée, est avant tout et surtout l’expression d’un beau d’un grand terroir, seul capable de nous offrir un magnifique fruit. Nous nous contentons de respecter ce fruit en bannissant pour une grande partie les manipulations mécaniques. Ce nectar arrive jusqu'à vous notamment sans avoir subi de pompage (nous déplaçons dans un premier temps le moût puis par la suite le vin uniquement par gravité). Non filtré, ce cru est l’expression même du fruit au naturel, de la structure en dentelle liée au sol calcaire.”

Danielle Dubois
248, lieu-dit Lartigue
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Tél. : 05 57 24 72 75
Email : dubricru@terroirsenliberte.com
www.terroirsenliberte.com


Domaine DARIDAN


De bouche florale et pleine, le Cour-Cheverny blanc Vieilles Vignes 2011 est typé, complexe, tout en persistance aromatique, alliant finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche et de pêche blanche en finale, vraiment tout en charme. Le Cheverny blanc 2013, très bien équilibré en acidité, dégage des arômes de pomme et de tilleul, une bouche harmonieuse.  Excellent Cheverny rouge 2013, où se mêlent la fraise des bois et le cassis, ample et souple, un vin bien équilibré, finement tannique mais tout en souplesse, à déboucher sur un lapin rôti.

16, voie de la Marigonnerie
41700 Cour Cheverny
Tél. : 02 54 79 94 53 et 06 83 34 77 52
Email : benoit.daridan@wanadoo.fr
www.benoit-daridan.com


Vignobles CHAIGNE et Fils


Une histoire de passion familiale pour ce domaine de 50 ha, où trois générations travaillent ensemble. Des ancêtres cultivateurs sont retrouvés depuis au moins 6 générations sur ce domaine familial viticole du bordelais. Dès le début du XXe siècle, les arrière grands-parents, puis les grand-parents du propriétaire actuel Régis Chaigne exploitent des terres et vignes à Cantois d'une part (lignée paternelle) et à Saint-Laurent-du-Bois (lignée maternelle). Régine et Jean-Claude, les parents de Régis, perfectionnent l'exploitation à partir du début des années 1970, sélectionnent leurs terroirs, modernisent l'outil de vinification, réalisent les premières mises en 1975, destinées à une clientèle d'amis développée par le bouche à oreilles.
Régis s'associe à ses parents en créant avec eux “Vignobles Chaigne et Fils” en 1992. Il poursuit le développement, acquiert de nouvelles parcelles, développe la vente aux professionnels, modernise le chai, constitue progressivement une équipe.
Le Bordeaux rouge Château Ballan-Larquette 2015, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la prune et les sous-bois, aux tanins mûrs. Le Bordeaux blanc Château Ballan-Larquette 2016, avec des nuances de fruits secs persistantes, de bouche ample et distinguée. Excellent Bordeaux rosé Château Ballan-Larquette 2016, avec cette bouche dense et persistante où l’on retrouve la fraise des bois fraîche.
Goûtez le Domaine de Ricaud Entre-deux-Mers 2016, toujours fin, frais et floral, et le Bordeaux Clairet 2016, intense au nez, tout en finale, avec des nuances de mûre, alliant rondeur et vivacité. 

Eléonore et Régis Chaigne
Château Ballan-Larquette
33540 Saint-Laurent-du-Bois
Tél. : 05 56 76 46 02
Fax : 05 56 70 40 90
Email : regis@chaigne.fr
www.chaigne.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016

 




CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE GERARD TREMBLAY


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU MONT REDON


DOMAINE PICHARD


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales