Les Vins De Terroir

Edition du 08/05/2018
 

L’excellence du Mas du Novi

Sommet

MAS DU NOVI

Une belle et grande propriété de 100 ha dont 42 ha de vignes d’un seul tenant. Le vignoble est implanté sur des terres à flanc de coteaux et de compositions diverses : marno-sableux, calcaires, limoneux, sablo-caillouteux ou bien de grés..., bien venté, bien protégé dans un écrin entouré de falaises, de bois et de garrigues, comme dans un enclos. Des conditions idéales pour réussir de grands vins Bios.


“Cela fait plus de dix ans que nous travaillions les vignes en Bio, nous avons fait la conversion pour que notre travail soit reconnu”, nous dit Thierry Thomas, le Directeur. Mas du Novi 2009 : ce vin est l’essence même du Domaine de Novi, 85% Syrah, 12% Grenache et 3% Mourvèdre, très petits rendements de 25 hl/ha, élevage de 15 mois en barriques. Voluptueux en bouche, arômes de réglisse et de garrigue, tanins soyeux, vivacité, bel équilibre en bouche, bonne persistance. N de Novi 2011 : Syrah 100%, rendement 15 hl/ha, macération de quelques 5 semaines sur vendange égrappée, foulage aux pieds, élevage 18 mois en demi-muids. Belle robe pourpre aux reflets violets, les fruits rouges et les épices explosent en bouche, notes de vanille et caramel. Nez très intense et complexe, attaque puissante en bouche, toutefois, les tanins sont bien fondus, persistance exceptionnellement longue, très belle harmonie entre fruits et épices. Prestigi 2014 : la cuvée emblématique du Domaine, 85% Syrah, 13% Grenache, le reste en Mourvèdre. Elevage 12 mois en barriques. Très belle robe sombre, nez complexe de fruits mûrs, de vanille et de grillé. Arômes de violette et de fruits noirs, tanins puissants mais enrobés, bouche ronde, friande et équilibrée. Ô de Novi 2015, à la jolie étiquette turquoise, le premier vin Bio de la propriété : fruité prédominant, de la fraîcheur et rondeur, du croquant et de la vivacité, bel équilibre. Chardonnay Fût 2015 : ce 100% Chardonnay est issu d’un petit rendement de 30hl/ha, il est élevé 12 mois en barriques et demi-muids. Belle robe or clair brillant, bouche ample, puissante, riche, élégants arômes de fruits blancs soulignés par des notes de fruits secs, beaucoup de matière veloutée, un vin bien équilibré à la finale finement boisée, une cuvée très élégante. Le Chemin de Novi 2015 : 60% Syrah, 40% Grenache, rendement de 40 hl/ha, élevage en cuve Inox. Robe grenat sombre presque violine, nez chaleureux, arômes de fruits mûrs, notes épicées, bouche souple, très fraîche, riche, généreuse, prédominance du fruit, bel équilibre, un vin idéal sur une côte de bœuf. Lou Blanc 2017 : Chardonnay 100 %, rendement 30 hl/ha, pressurage direct et fermentation en cuve Inox thermo-régulée. D’un bel or lumineux, ce grand vin exhale des arômes de petits fruits mûrs, d’amande et de fleurs de genêt. Belle complexité et élégance pour ce joli vin très séducteur, qui accompagnera à merveille un poisson aux herbes. Lou Rosa 2017: Syrah, Grenache, Carignan, Cinsault, rendement de 50 hl/ha, très joli rosé par pressurage direct avec sélection des jus. D’une belle robe rose saumonée, aux reflets bleus, nez puissant d’agrumes, de fraise et de fleurs blanches, très bel équilibre en bouche avec une pointe d’acidité qui contre-balance la rondeur et apporte cette belle fraîcheur. Lou Mazet 2016 : 50% Merlot , 50% Cabernet-Sauvignon (55hl/ha), les cépages sont vinifiés séparément et macèrent 3 à 5 semaines sous contrôle des températures. Nez de mûre et de cannelle, bien épicé en bouche, tanins présents et soyeux à la fois, parfait avec des magrets de canard ou un boudin noir.

   

L’excellence du Mas du Novi

Famille Palu - Directeur : Thierry Thomas
Route de Villeveyrac / D5 - Domaine Saint-Jean-du-Noviciat
34530 Montagnac
Téléphone : 04 67 24 07 32

Email : contact@masdunovi.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Guy LARMANDIER


Exploitation familiale de 9 ha, qui s'étend sur les terroirs de Cramant et Chouilly, classés Grands Crus, et des terroirs Vertus et Cuis, classés Premiers Crus. Les vignes sont implantées sur les coteaux les mieux exposés. Ici, de la vigne à la cave, chaque étape est une conquête de la perfection. Le travail méticuleux et passionné de Guy et son fils François obtient sa récompense au bout de longs mois de patience, lorsque leurs nouvelles cuvées dévoilent leur bouquet maison. Beau Champagne cuvée Perlée Blanc de blancs Grand Cru, marquée bien sûr par la fraîcheur de son cépage Chardonnay, exhale des arômes discrètement minéraux, un Champagne frais et équilibré, de bouche légèrement miellée, plein d’élégance, typé, tout en légèreté d’arômes. Remarquable Champagne Cramant Grand Cru Blanc de blancs, distingué, au nez délicat (rose, tilleul), de jolie robe dorée, avec une bien jolie finale, très savoureux au nez comme en bouche. La cuvée Signée François 2008, au nez dominé par les fruits blancs frais et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur persistante, de belle couleur jaune ambré, est un vin généreux et charmeur, idéal avec, par exemple, une lotte rôtie au curry ou un soufflé aux amandes Le brut rosé Premier Cru, au fruité concentré, avec des nuances de pêche, d’abricot, et une note épicée, est de teinte soutenue et de bouche savoureuse, comme le Champagne brut Premier Cru, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et élégant à la fois. 

Guy et François Larmandier
30, rue du Général-Koenig
51130 Vertus
Téléphone :03 26 52 12 41
Email : guy.larmandier@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-larmandier-guy.fr

Château FONTESTEAU


Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un bel environnement naturel de 100 ha, dont 32 de vignes élevées dans les principes de lutte raisonnée qui minimisent l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlot noir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d’une régulation thermique, cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an... Dominique Fouin apporte une attention particulière à l'état de ses ceps en remplaçant ceux qui méritent de l'être afin de maintenir toujours un niveau optimal, et propose 3 vins : Fontesteau, Messire de Fontesteau et Variation de Fontesteau. Dominique Fouin nous dit, qu’en 2017, le Château Fontesteau a été marqué par le gel à 60%, d'où peu de volume, mais une qualité certaine. Le millésime 2017 comporte de nombreux atouts : il est de belle couleur, suave, fruité, tendre mais structuré, moins tannique que le 2016, et tout en élégance. Julien Jonquet, Directeur technique, nous précise que les ventes pour 2018 se portent pour Château Fontesteau sur les 2015, 2014, 2013, 2012, 2011 et 2008. Pour la cuvée Variation (plus tannique), ce sont les 2014, 2012, 2008 et 2007. Pour les Pauillac, le millésime 2014. Le 2016 est parfait, une belle coloration, une acidité assez haute qui n'empêche pas un certain équilibre, des tanins très soyeux, la qualité est bien présente, mais quantité minimale. Le millésime 2016 est bien supérieur au 2015. Il n'y aura pas de cuvée Variation sur le 2016 car la qualité de la récolte est trop homogène. En projet, la construction d'une station d'épuration de traitement. En effet, voilà un remarquable Haut-Médoc Cru Bourgeois 2016, 61% Cabernet-Sauvignon, 36% Merlot et 3% Cabernet franc, au nez à la fois complexe et intense dominé par les petits fruits noirs, aux tanins bien présents et savoureux, un vin tout en charpente, d’une finale persistante, de garde, naturellement. Le 2015, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des nuances de groseille, de poivre et de cassis, un très joli vin, est charmeur et puissant à la fois, tout en bouche, de garde. Le 2014 est très savoureux en bouche, structuré, bien marqué par son terroir, gras et persistant, intense en arômes comme en structure, avec ces nuances de cassis, de sous-bois et de réglisse. Joli 2013, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de prune, qui mêle charpente et souplesse, bien typé, aux nuances de fraise des bois et d’épices au palais, de bouche à la fois puissante et velouté. Le 2012, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, est un vin chaleureux et riche, avec de la matière. Excellent 2011, qui développe des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe foncée, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample. Quant au 2008, parfait actuellement, ample, persistant au nez comme en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux, avec des nuances de groseille et de fumé, c’est un vin très représentatif de ce grand millésime classique bordelais Goûtez le second vin, le Haut-Médoc Variation de Fontesteau, équilibré, au nez expressif de cassis et de griotte, charnu, de bouche soyeuse, avec cette finale poivrée séduisante. Profitez également des sept chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 52 76
Email : info@fontesteau.com
Site personnel : www.fontesteau.com

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus pré- cisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel. Nous n’utilisons ni herbicides ni insecticides, nous précise Anne-Laure Chartron, nous travaillons les sols régulièrement sur de toutes petites profondeurs (15 cm) en griffant afin de laisser la place à nos amis vers de terre qui travaillent pour nous. Les pieds sont nettoyés chacun tour à tour à la pioche. Nous taillons certaines parcelles en Guyot-Poussard pour travailler sur les flux de sève, et laissons des cônes de dessèchement, convaincus de faire ainsi du préventif par rapport aux maladies du bois. Les trois monopoles du Domaine : Puligny-Montrachet 1er Cru Clos de la Pucelle, Puligny-Montrachet 1er Cru Clos du Cailleret, et Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers ont fêté avec le millésime 2017 leur premier siècle au sein de la famille Chartron. De belles caisses en bois seront proposées avec les 3 bouteilles dans ce millésime. Quant aux vendanges 2017, elles ont démarrées fin Août sous une pluie salvatrice le premier jour, et retour du soleil ensuite. Des grappes pleines et mûres comme on les aime et comme on aimerait en voir chaque année. Formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2016, marqué par son terroir, aux notes d’abricot frais, de narcisse et de pain brioché, gras mais très frais à la fois, de bouche bien équilibrée en acidité, d’une jolie finesse, harmonieux en finale, à prévoir, par exemple, avec un foie de veau poêlé au citron ou un saltimbocca de saumon au basilic. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2016 associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos du Cailleret 2016 n’a rien à lui envier, développant une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de fumé, de tilleul et de citron, tout en ampleur et distinction. Quant au Bâtard-Montrachet Grand Cru 2016, toujours d’une grande intensité aromatique, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, il mêle suavité et longueur, un grand vin très élégant, charmeur et riche.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

DOMAINE DE ROSIERS


Le vignoble de Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie s'étend sur trois communes : Saint-Cyr-sur-Rhône, Ampuis, Tupin-et-Semons, sur la rive droite du Rhône dans le département du Rhône, sur des terrasses granitiques très escarpées couvertes d'une couche silico-calcaire en Côte blonde, d'argile et oxyde de fer en Côte brune. Le climat est continental modéré, sec et chaud l'été, avec des pluies régulières les autres saisons. Environ 200 ha de vignobles en gradins sur des pentes de 40%, et divisé entre : la Côte brune (sol argileux de couleur plus foncée) donnant des vins rouges très fermes de lente évolution et de grande longévité (Vaillères, Côte Rosier, Turque, Pommière, Chevalière, Côte Boudin); la Côte blonde (sol plus léger) donnant des vins plus souples (La Mouline, Châtillonne, Grande Plantée, Grands Cols). Superbe Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie 2013, classique, au nez présent avec des senteurs de violette et de pruneau, un vin chaleureux et gourmand, toujours très typé, aux notes de cuir et d’humus en finale, à prévoir sur un lapin sauté aux olives noires ou un agneau aux pommes de terre nouvelles. “Pour le 2013, rappelle-t-il, nous avons pu vendanger avant que la pourriture n’arrive. En 2013, tout a, en effet, été une question de timing. Au final, nous trouvons un beau millésime très coloré, avec une belle acidité, bien fondu, ce qui donne un bel équilibre. Un vin sur la fraîcheur, pas trop lourd.” Le 2011 (97% Syrah et 3% Viognier), médaille d’Argent au concours des vins d’Orange 2010, issu de cuvaison longue puis élevé au minimum 15 mois en fûts de chêne, ample et solide avec ce nez complexe aux nuances de fraise des bois et de kirsch, de couleur profonde, un vin riche et racé, qui poursuit son évolution. Exceptionnel 2010, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, un beau vin puissant et chaleureux, de garde. Goûtez le Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie Cuvée Cœur de Rose. “Produite depuis le millésime 2011, la cuvée Coeur de Rose est une sélection de 5 fûts à la fin de l’élevage de 18 mois pratiquée sur les Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie du domaine. Ainsi nous cherchons à créer une cuvée d’assemblage restreinte, gardant la même trame et le même esprit que notre cuvée principale tout en souhaitant la concentration des arômes et de la structure afin de donner naissance à une cuvée de garde par excellence mettant en valeur tout le potentiel du millésime.” Il y a encore cette nouvelle cuvée parcellaire Besset 2013, “une sélection de 5 fûts à la fin de l’élevage de 18 mois pratiquée sur le Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie issu de notre parcelle située sur le lieu dit Besset, 100% Syrah, son élevage est de 18 mois en fûts de chêne dont 50% de fûts neufs,” le tout donnant ce vin dense, structuré, qui associe couleur et matière, avec ses arômes de fruits rouges à noyau et de réglisse, finement tannique, de bouche riche.

Maxime Gourdain
3, rue des Moutonnes
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 11 38
Télécopie :04 74 56 13 00
Email : domainederosiers@gmail.com
Site : domainederosiers


> Nos dégustations de la semaine

Château REYNATS


Domaine de 5 ha plantés sur sol argilo-calcaire et graveleux, des vignes de 25 ans en moyenne, un encépagement équilibré (40 % Merlot, 45 % Cabernet-Sauvignon, 10 % Cabernet franc, 5 % Petit Verdot), la totalité de la production est élevée en fûts de chêne (35 % de barriques neuves).
Le Haut-Médoc Héritier Reynats cuvée Prestige 2010, charnu et concentré, est un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d?humus, d?une grande harmonie, de garde, comme le 2009, structuré, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, bien corsé, qui poursuit son évolution. 
Le Haut-Médoc Cru Bourgeois 2011 est de belle couleur, parfumée, très bien structurée, fondue, d?un remarquable équilibre en bouche, très bien élevée, un vin généreux qui associe puissance et distinction, d?excellente évolution. Beau 2010, parfumé, structuré, très élégant, aux tanins riches et veloutés, tout en finesse aromatique, un vin qui allie distinction et richesse.

Jean-Claude Gallier
2, chemin des Noyers
33250 Cissac-Médoc
Tél. : 05 56 59 58 30
Fax : 05 56 59 58 30
Email : jcgallier@orange.fr
www.chateaureynats.com


Château THURON


Au sommet de son appellation. Propriété familiale depuis le XVIIe siècle de 6 ha, dont le sol est formé de graves, d?argiles et de galets (60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Cultivée raisonnablement, avec une taille et un épamprage draconiens, la vigne produit une vendange qualitative, récoltée avec minutie à l?optimum de sa maturité. Le vin est vinifié de manière traditionnelle avec ses propres levures, ni collé, ni filtré.
Savoureux Bordeaux Supérieur 2015, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d?épices au palais, de belle évolution. Le 2014, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d?épices, aux tanins bien enrobés mais équilibrés. 

Jean-Pierre et Pierrette Lallement

33190 Pondaurat
Tél. : 05 56 71 23 92
Fax : 05 56 71 01 89
Email : contact@chateauthuron.com
www.chateauthuron.com


Château CONFIDENCE DE MARGAUX


Dominique Befve (Château Lascombes) se plaît à élever soigneusement son Margaux 2012, 50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon, cuvaisons longues de 38 jours, fermentations malolactiques en barriques, bâtonnage pendant 4 mois, élevage de 20 mois 50% en barriques neuves et 50% en cuves, le tout donnant un vin comme il les aime, riche en couleur, harmonieux, au nez de petits fruits rouges bien caractéristiques (pruneau, cerise noire), dense et velouté, de jolie bouche complexe, à la fois souple et ferme en finale (20 €).

Pia et Dominique Befve
SC Vinodom - 121, avenue de Port du Roy
33290 Blanquefort
Tél. : 06 62 51 12 79 et 06 07 03 19 60
Email : dominique.befve@orange.fr
http://chateau-confidence.blogspot.fr/



> Les précédentes éditions

Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016

 



Château LAFARGUE


Domaine Benoît BADOZ


Château d'EMERINGES


Château de Beaulon


Château BOUTILLON


Domaine de SAJE


Domaine François BERTHEAU


Château GAUTOUL


Domaine Jacques CARILLON


Château de CHANTEGRIVE


Domaine EBLIN-FUCHS


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine La BOUYSSE


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château La CLOTTE-FONTANE


Château HOURTIN-DUCASSE


Jean-Paul MAULER


Château DESMIRAIL


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château LUCHEY-HALDE


Château RASQUE


Domaine de la COMMANDERIE


Château SPENCER LA PUJADE


Château du PAYRE


BAUMANN-ZIRGEL


Laurent LEQUART


Michel TURGY


COLLET


Domaine RICARDELLE DE LAUTREC


Maison MOLLEX


CAVE de HUNAWIHR


Château CANON-CHAIGNEAU


Domaine de la MONETTE


Xavier LORIOT


Domaine HAEGI



HENRY NATTER


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales