Les Vins De Terroir

Edition du 15/11/2022
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2018 : avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2017 : il a une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux.  Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2016 : rondeur, puissance, très bonne structure, souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, chaleureux, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
35, chemin de Lescapon
33340 Queyrac
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine CRÊT des GARANCHES


À La tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin produit des Brouilly et Côte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,65 ha, Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. Depuis plusieurs années, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui rempli son œuvre. Tous les ans, les vignes, d'une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main pour les Côtes de Brouilly; les Brouilly, eux, le sont à la machine et à la main. Lutte phytosanitaire raisonnée. Vous allez adorer son remarquable Côte-de-Brouilly 2018, aux notes de mûre et de violette, de charpente équilibrée, très charmeur, de bouche charnue et persistante, très caractéristique de ce que doivent être les meilleurs vins de l’appellation. Possédant son propre caractère, le Brouilly cuvée Spéciale 2018, de bouche corsée, dévoile des connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, développe des tanins étoffés, un bien joli vin, surprenant par son évolution, que l’on peut ouvrir sur un magret de canard ou une échine de porc aux pruneaux, par exemple. Excellent Brouilly rouge Préférences d’Olivier 2021, il développe des notes de griotte, mêlant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, il est bien typé, à prévoir, notamment, avec une daube de canard ou un filet de bœuf en croûte. Quant au Brouilly 2020, mono cépage Gamay noir à jus blanc, vignes de 40 ans en moyenne, avec des notes de mûre et de poivre, de bouche à la fois puissante et ronde, d’une belle couleur rubis prononcé, il s’associe aussi bien à une pintade aux choux que sur un Saint-Marcellin. Très réussi Côte-de-Brouilly rouge Préférences d’Olivier 2020, coloré, typé, aux arômes complexes où dominent la prune et les sous-bois, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée et épicée, est parfait avec un feuilleté d'escargots aux champignons ou des paupiettes de veau.

Sylvie Dufaitre-Genin
495, route du Pavillon de Garanches
69460 Odenas
Téléphone :06 80 00 69 18
Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches
Site personnel : www.cretdesgaranches.fr

Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. “Bon déroulement des vendanges 2021, nous précise Florent Guinjard, malgré le gel qui a restreint le potentiel quantitatif. Ce millésime est moins fort en alcool, bien agréable à boire et particulièrement qualitatif. Nous mettons sur le marché, actuellement, les Lalande de Pomerol 2015, 2016, 2018 et 2019. Nous axons nos efforts à la poursuite du travail du sol pour réduire les risques de gel.” Splendide Lalande-de-Pomerol 2019, un vin généreux, très aromatique, avec des tanins soyeux, de bouche dominée par des nuances persistantes de griotte, de cannelle et de fumé, bien charnu.  Très classique du millésime, son 2018, de couleur profonde, développe des tanins qui se fondent bien, des arômes de fruits cuits (cassis, griotte), à déboucher sur un rôti de bœuf aux pruneaux farcis ou un lapin sauté chasseur. Le 2016 est vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde, idéal, notamment, sur des grenadins de veau chasseur ou un sauté d'agneau aux aubergines. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, c’est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, avec une bouche aux notes d’épices et de myrtille, aux nuances de fumé.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :06 62 15 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

Domaine René CACHEUX et Fils


Au sommet. Au début du siècle dernier, François Blée s’installe à Vosne-Romanée. Son fils Charles, lui succède en augmentant la superficie du domaine. En 1966, l'exploitation se divise entre ses deux filles. Jacqueline Blée, l’une de ses filles, et son époux René Cacheux, créent le Domaine René Cacheux-Blée. En 2004, après avoir travaillé sur d’autres exploitations, Gérald, leur fils, leur succède. Gérard Cacheux nous informe que “l’année ne s’est pas trop mal passée, mais nous avons tout de même eu quelques parcelles gelées, notre récolte a été réduite de 30%. Pour ce millésime 2021, on est sur un millésime plus classique en Bourgogne, par rapport à 2018, 2019 et 2020 qui ont été des années assez solaires, on retrouve aujourd’hui quelque chose de plus fin, comparable au 2017. Les vins à la vente, cette année, seront les 2020 et quelque 2018. Cependant comme les récoltes ont été faibles en 2020 et 2021, la production a elle aussi été faible, mais nous avons encore quelques vins à mettre en bouteilles.” Un superbe Vosne-Romanée Premier Cru Les Beaux Monts 2019, il est très typé, aux tanins mûrs, équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde comme ce 2018, aux tanins présents et savoureux à la fois, très parfumé (humus, cannelle, groseille), concentré au nez comme en bouche, il est aussi particulièrement typé et réussi. Le Vosne-Romanée Premier Cru les Suchots 2019, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est puissant, tout en bouche, de belle matière, aux tanins fermes, un vin corsé, d’une belle robe pourpre. Le Vosne-Romanée 2019, est puissant, structuré, élégant, avec des tanins riches et veloutés, aux connotations de mûre et d’épices. Le Chambolle-Musigny 2019, aux arômes de fruits mûrs (cassis, fraise) et de réglisse, de bouche puissante mais distinguée, est un vin étoffé, coloré et complexe comme il le faut, d’excellente évolution. Le 2018, dégage un nez de griotte surmûrie, il est de jolie matière, soyeuse et ample, un vin très parfumé (cannelle, cuir et violette). Agréable Bourgogne Aligoté 2020, avec ces arômes de fleur d’acacia et de tilleul, associant structure et finesse, tout en harmonie, de bouche persistante. Et le Bourgogne Côte d’Or rouge Les Champs d’Argent 2019, au nez de fruits macérés et d’humus, est à la fois dense et ronde.

Gérald Cacheux
28, rue de la Grand-Velle
21700 Vosne-Romanée
Téléphone :03 80 61 28 72 et 06 98 10 47 90
Email : contact@domaine-cacheux.com
Site personnel : www.domaine-cacheux.com

PIERRE FRICK


“Notre famille, liée au vignoble depuis plusieurs générations, soigne 12 ha de vignes, qui se répartissent en une trentaine de parcelles, sur une mosaïque d’une douzaine de terroirs à dominante calcaire. Le morcellement parcellaire de notre vignoble est une richesse. Nos nombreux cépages alsaciens y choisissent leur place spécifique en fonction du sol et de l’exposition. Nous pouvons ainsi élever chaque année 25 à 30 cuvées singulières. Mais ce morcellement parcellaire demande bien plus de temps de travail qu’un clos unique. En effet chaque site a sa dynamique propre en fonction de l’historique, du sol, des conditions climatiques et des contraintes liées à sa configuration, et demande ainsi des soins spécifiques. Seuls les raisins issus des parcelles que nous soignons sont vinifiés, mis en bouteilles et commercialisés par le Domaine. Depuis 1970, nos vignes sont menées en culture biologique. Notre production est certifiée par Ecocert. En 1981, nous avons pris la voie de la Biodynamie, qui place l’agriculture dans un champ de forces plus vaste. Nos cuvées portent la mention Demeter. Les qualités de salinité et de profondeur d’un vin, tout comme son niveau énergétique, dépendent de la Vigne et de son enracinement dans un sol Vivant. La cueillette et le tri manuel des raisins s’étalent sur 4 à 5 semaines. Les grappes récoltées sont pressées entières, sans foulage, parfois macérées quelques jours. Les jus ne sont pas sulfités et fermentent avec leurs levures indigènes. Ils restent le reflet de leur origine. Ils ne sont pas enrichis par ajout de sucre (chaptalisation) ou par soustraction d’eau (osmose inverse ou ébullition sous vide). L’acidité n’est pas corrigée. Les vins ne subissent pas de collage. Ils sont simplement soutirés (séparés des premiers sédiments de fermentation). L’élevage sur lies fines se déroule pendant 6 à 9 mois dans des foudres centenaires en chêne. L’éclosion de vins vivants et vibrants comme des œuvres d’art, chacune unique et non reproductible, est l’aboutissement de ce long travail artisanal, depuis le sol viticole jusqu’à la cave. La patience accordée à l’élevage de ces vins nous est rendue par leur longévité en bouteilles. Leur dégustation demande une disponibilité : Prendre son Temps et donner du Temps au Vin.” Nous sommes habitués aux réussites de cette famille, et cela se confirme avec leur superbe Pinot Gris Grand Cru Vorbourg 2020 Pur Vin Nature, sans sulfites ajoutés, très typé, au nez de fumé, une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité en finale, un vin qui a beaucoup de corps et de personnalité, à déboucher sur un curry de poisson ou un sandre poché en sauce (24 €).  Formidable Muscat Grand Cru Steinert 2018 Pur Vin Nature, sans sulfites ajoutés, maturation sur lies fines en vieux foudres de chêne centenaire pendant 10 mois, de belle robe limpide, très fin, complexe, où s’associent des nuances de pamplemousse, de lavande, de lis, bouche suave, un vin d’un grand charme parfait sur une salade aux crevettes et à l'ananas ou des sushis (25 €). Le Riesling Carrière 2020, tout en fraîcheur et minéralité, avec des arômes de citronnelle, est d’une grande finesse et de bouche puissante (19 €). Tout en bouche, ce Riesling Grains Cendrés 2020, toute en intensité, de robe profonde, aux senteurs de fruits jaunes compotés, de bouche voluptueuse (31 € les 37,50 cl, il les vaut bien). Beau Pinot Noir Rot Murlé Pur Vin Nature 2020, sans sulfite ajouté, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, il est pur et franc, de bouche souple (24 €). Joli Alsace Bergweingarten 2020, un vin avec beaucoup de complexité aromatique, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, qui possède sa propre originalité (19 €). Quant au Crémant d’Alsace blanc Pur Vin Nature, sans sulfite ajouté, 50% Pinot Blanc et Auxerrois et 50% Pinot Gris, de robe dorée, avec ces notes florales subtiles auxquelles s’ajoutent les fruits secs, c’est un vin tout en arômes, de mousse ample.


5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Email : contact@pierrefrick.com
Site : pierrefrick
Site personnel : www.pierrefrick.com


> Nos dégustations de la semaine

CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Cave de premier ordre qui vinifie 15% de la production, sur sols kimméridgiens coquillés principalement (terres blanches), d?argiles à silex (Saint-Andelain), de Portlandien et des terrasses alluviales en bord de Loire.
Christophe Denoël considère que ?les vendanges se sont déroulées dans de bonnes conditions fin Septembre, malgré le gel d'Avril et la grêle de Juin. La qualité des vins est intéressante avec des degrés raisonnables autour de 12°5, certaines zones ayant été épargnées, bien évidemment la quantité est réduite de 40%. Les Pouilly-sur-Loire sont particulièrement fruités, frais, plus légers avec 12°.
Nos ventes : Pouilly-sur-Loire Moulin à Vent 2021, et en Pouilly Fumé : Poirier Fou, Chevalière, et Tonelum 2020. Nous travaillons actuellement sur des cuvées sans soufre, renouvelons la chaine d'embouteillage et agrandissons la capacité de la cuverie.?
Superbe Pouilly-Fumé Le Poirier Fou 2021 (présenté dans une belle bouteille) une cuvée parcellaire, il est typé comme on les aime, fleurant bon le genêt, la pomme et l?amande, allie élégance et structure, finesse et persistance, tout en arômes.
Le Pouilly-Fumé La Mariée 2021, est complexe et suave, richement bouqueté, un vin complexe et très persistant, alliant puissance et élégance, qui demande une cuisine élaborée comme un croustillant au saumon. Toujours ce Pouilly-Fumé Tonelum 2020, d?une grande finesse, au nez puissant (narcisse, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, de robe jaune clair, structuré, est à prévoir sur un brochet.
 A la suite, ce Pouilly-Fumé La Chevalière 2020, un vin qui mêle richesse aromatique et persistance et demande des plats subtils comme, par exemple, des rougets rôtis à la sauge ou des pigeons mijotés.
Et ce Pouilly-sur-Loire Les Moulins à Vents 2021, il associe nervosité et minéralité, au nez envoûtant et persistant, avec des nuances de rose et de pomme, et accompagnera une truite sauvage à l?oseille ou un joli plateau de fromages de la région.

Directeur : Christophe Denoël
Les Moulins-à-Vent - BP 9
58150 Pouilly-sur-Loire
Tél. : 03 86 39 10 99
Email : caves.pouilly.loire@wanadoo.fr
www.cavespouillysurloire.com
 


Domaine l'ABBE DINE


La Famille Reynaud est installée sur ses terres depuis 5 générations au moins. Le savoir-faire et les connaissances du travail du sol se sont transmis de père en fils et aujourd?hui de père en fille. Le domaine est aujourd?hui certifié HVE. ?Pour la conduite de la vigne, on enherbe complètement certaines parcelles pour éviter l?érosion et limiter la vigueur. On désherbe mécaniquement le plus possible avec l?interceps hydraulique afin de respecter la nature du sol. Une caractéristique transmise depuis des générations : atteler l?ancienne raveuse à cheval pour travailler les jeunes plantiers. Nous travaillons en culture raisonnée, avec des méthodes anciennes et saines, tout en apportant un brin de modernité, comme la confusion sexuelle. Soucieux de la nature, de son patrimoine, le domaine vous ouvrira ses portes avec plaisir autour d?un verre de vin.?



Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2019, 90% Grenache de 120 ans, 8% Syrah et 2% Mourvèdre, sur terroir de sables, complexe, a ce charnu caractéristique, aux connotations de groseille avec cette pointe d?épices, de bouche à la fois puissante et souple. Le Châteauneuf-du-Pape rouge La Réserve des Cieux 2018, au nez puissant, est tout en nuances aromatiques où dominent la groseille, la réglisse et les épices, de bouche riche, de garde.  Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2019, est très charmeur, richement bouqueté, alliant puissance et élégance, où se mêlent des notes d?amande et de poire, suave, de bouche persistante, à ouvrir par exemple sur un turbot à la crème ou des cuisses de grenouilles. Le CDR rouge 2019, 80% Grenache, 18% Syrah et 2% Mourvèdre, terroir de sables, a un nez présent avec des notes de violette et de pruneau, un vin riche en couleur, dense et d?une belle persistance aromatique en finale.

Nathalie Reynaud - Earl Mireille et Jean Reynaud
1 480, chemin des Mulets (Caveau : 1 bis, chemin Louise Michel)
84350 Courthézon
Tél. : 04 90 70 20 21 et 06 12 66 99 50
Email : domainelabbedine@wanadoo.fr
www.domainelabbedine.com
 


Michel GUIGNIER



> Les précédentes éditions

Edition du 08/11/2022
Edition du 01/11/2022
Edition du 25/10/2022
Edition du 18/10/2022
Edition du 11/10/2022
Edition du 04/10/2022
Edition du 27/09/2022
Edition du 20/09/2022
Edition du 13/09/2022
Edition du 06/09/2022
Edition du 30/08/2022
Edition du 23/08/2022
Edition du 16/08/2022
Edition du 09/08/2022
Edition du 02/08/2022
Edition du 26/07/2022
Edition du 19/07/2022
Edition du 12/07/2022
Edition du 05/07/2022
Edition du 28/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021

 



Domaine Firmin DEZAT


Château RASQUE


Domaine GRESSER


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Château VOSELLE


Château des ROCHETTES


Château FONBADET


Domaine GUIZARD


Domaine HAEGI


Domaine de la PALEINE


Château BOSSUET


Château LAGARDE


Château HENNEBELLE


Château BELLE GARDE


Cédric CHIGNARD


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaines BUNAN


Pierre BOURÉE Fils


Gérard DOREAU


Guy LARMANDIER


Domaine ALARY


Château BOIS CARRÉ


Domaine de POUYPARDIN


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château de MAUVES


Château D'ARRICAUD


Jean-Marie NAULIN


Champagne BRICE


A. MARGAINE


Château de PASQUETTE



DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE COMTE PERALDI


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE ALAIN VIGNOT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales