Les Vins De Terroir

Edition du 18/02/2020
 

Château LESPAULT-MARTILLAC

Rare

Château LESPAULT-MARTILLAC


Ici, tout comme à Chevalier, le vignoble, avec ses huit hectares d’un seul tenant dont un de blanc, est traité comme un jardin… Désherbants et engrais chimiques sont proscrits. Les sols, labourés, sont exclusivement enrichis de compost végétal et la protection du vignoble est assurée par des méthodes biologiques comme la « confusion sexuelle » pour lutter contre le ver de la grappe. Nous procédons à une gestion parcellaire très affinée, qui permet de prendre en compte les plus intimes variations du terroir ainsi que les données climatiques propres au millésime. Nous apportons ainsi à la récolte la plus-value d’une grande précision, notamment dans les millésimes difficiles, approche qui, je crois pouvoir l'affirmer, n'est nulle part aussi poussée que sur nos domaines. La nouvelle structure du chai, nous l’avons conçue pour prodiguer au vin de Lespault-Martillac le traitement réservé aux plus grands crus de Bordeaux. Le potentiel du terroir le méritait! Notamment, afin de prendre en compte avec précision la gestion parcellaire du vignoble, nous avons mis en place une batterie de petites cuves de 60 et 80 hectolitres, dont le remplissage s’effectue par gravité. Le processus d’extraction s’inspire largement des grands principes qui sont les nôtres : précision de l’approche et des gestes, respect de la pureté du fruit, extraction mesurée à l’aune du millésime… A Lespault-Martillac, désormais, tout comme à Chevalier, les phases de vinification du vin blanc se déroulent exclusivement en barriques et l’élevage, sur lies, est assorti de bâtonnages réguliers. Concernant le vin rouge, notre priorité est de préserver la parfaite intégrité du fruit et notamment de la peau, facteur de qualité de la trame tannique. Remontages et pigeages sont faits manuellement. Je précise que le vin rouge, lui aussi, est élevé sur lies pendant les premiers mois...” On se fait donc plaisir avec ce Pessac-Léognan blanc 2013, 80% Sauvignon blanc, 20 % Sémillon, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave en bouche, d’une jolie finale, tout en séduction. 

   

Château LESPAULT-MARTILLAC

Propriétaire : Famille Jean-Claude Bolleau Administrateur Gérant : Olivier Berna
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone : 05 56 64 16 16

Email : olivierbernard@lespault-martillac.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Clos du PÈLERIN


Le vignoble est dans la famille depuis 3 générations (5 ha, essentiellement plantés de Merlot à 80 %, le Cabernet franc et le Cabernet-Sauvignon se partageant à parts égales les 20 % restants). “Nous avons eu un peu de mildiou en 2018, nous dit Josette Égreteau, cela a entrainé une baisse de volume (-30%). Mais la qualité est restée parfaite, et pour y arriver, il a fallu beaucoup trier durant de longues vendanges. De nombreux millésimes sont proposés actuellement : 2007, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.” On aime partager une dégustation avec ces vignerons chaleureux. Leur Pomerol 2016, qui allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est particulièrement charmeur, velouté, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Remarquable 2015, charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d’une très jolie concentration en bouche, aux tanins bien réels et fins, légèrement é́picé́ comme il se doit, de garde. Le 2014, corsé et gras, riche en couleur comme en matière, au nez de cerise et d’humus, est un millésime très équilibré, classique. Le 2013, où la finesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de fruits légèrement confits, aux tanins amples, est tout en bouche, tout en charme. Le 2012, de couleur profonde, au nez de prune et de groseille, de bouche savoureuse, avec des tanins riches et veloutés à la fois, est ample et persistant aux papilles.Excellent 2011, d'un beau rouge profond, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Le 2007, de teinte grenat, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, soyeux, riche au nez comme en bouche, poursuit son excellente évolution.

Norbert, Josette et Laetitia Égreteau
3, chemin de Sales
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 74 03 66 et 06 45 02 35 59
Email : egreteau.norbert@orange.fr

FLEURY-GILLE


Exploitation familiale et artisanale de 8 ha, située entre rivière et coteaux, dans la vallée de la Marne. Christine et Bertrand Fleury, descendants d’une longue lignée de vignerons (Pierre-Louis Fleury, l’était déjà dans le village en 1842) perpétuent la tradition, en y apportant leur personnalité et une touche de modernité dans la commercialisation. Adhérente aux vignerons Indépendants, la famille propose aussi d’entrer, le temps d’une journée, dans l’univers du vigneron champenois, en participant aux ateliers autour du Champagne à la Maison Vigneronne : idéal pour apprendre de façon ludique l’art de la dégustation. Vous pourrez choisir, “les clés de la dégustation, une affaire de bons sens”, “Champagnes et fromages, alliance insolite et surprenante”, ou “Mets et Champagnes, union harmonieuse ou incompatible”. “Remarquable année 2018 où tous les facteurs sont au superlatif, nous dit Bertrand Fleury, perfection et volume sont au rendez-vous pour notre plus grand plaisir. Nous présentons cette année à la vente les mêmes Champagnes que l’an dernier, sauf le Millésimé.” Voilà un superbe Champagne cuvée Pierre Louis Millésime 2010, présenté dans une très jolie bouteille, alliant distinction et structure, une belle cuvée ample, délicatement parfumé (rose, poire...), de jolie bouche, très élégante, de mousse intense et florale. Le Multi-Millésimé, est une cuvée de prestige, c’est un Champagne ample, de jolie bouche persistante, de mousse légère, au nez dominée par la pêche et le pain grillé. Beau Absolu ultra brut, une cuvée d’une belle harmonie, qui développe des arômes de citron et d’amande, avec cette bouche intense, d’une très belle expression au palais, à prévoir avec un homard ou une tapenade artichaut et avocat. Le brut rosé, est un Champagne franc et ample, de belle couleur rose saumoné, au nez de framboise et de groseille, de mousse abondante. Goûtez le brut cuvée Bulles de l’Ovalie, avec des dominantes d’abricot et de tilleul, où s’associent rondeur et distinction, est à la fois fin et bien charpenté, d’une belle finale et le Carte d’Or brut, avec des notes de fleurs et de pain grillé, de mousse fine, florale, crémeuse, d’une belle ampleur au palais. Le brut Réserve, élaboré à partir des trois cépages champenois, aux nuances délicates de noix et de petites fleurs fraîches, mêle élégance et vinosité. Quant à leur cuvée Organza Demi-Sec, c’est un Champagne généreux, de belle couleur jaune ambré, avec des dominantes d’amande et de brioche, alliant saveur et distinction.

Christine et Bertrand Fleury
Courcelles
02850 Trélou-sur-Marne
Téléphone :03 23 70 83 99 et 06 25 48 18 91
Email : contact@champagne-fleury-gille.fr
Site personnel : www.champagne-fleury-gille.fr

Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


La vieille cave, construite vers les années 1860, a été le point de départ de la spécialisation viticole à Monthoux. Après les années difficiles de la guerre et le déclin brutal du tourisme thermal d'Aix-les-Bains, la relance des années 1960 incitait Marcel Million Rousseau et son fils Michel à modifier les bâtiments en reliant les deux caves voutées alors distantes d'une dizaine de mètres et à transformer les écuries en caves. Les dernières modifications liées au succès toujours grandissant des vins de Monthoux ont été effectuées par Michel Million Rousseau et son fils Xavier en 1999-2000 avec la transformation d'une grange en stockage de bouteilles et l'ouverture d'un caveau de dégustation. On se fait toujours plaisir avec la Roussette de Monthoux 2017, c’est un vin ample au nez, qui allie structure et finesse, avec ces notes de fumé et d’agrumes bien spécifiques. Goûtez aussi le Jongieux Jacquère 2017, avec une jolie robe doré, minéral, suave et vif à la fois, avec des nuances florales persistantes, d’une belle longueur en bouche. Le Savoie Chardonnay 2017 sent les fruits mûrs, au nez subtil et persistant, avec des notes bien caractéristiques de fleurs blanches et de fruits secs (abricot, noix), il est harmonieux en bouche et s’accorde très bien avec une sole aux légumes ou des gnocchis de semoule aux langoustines. Séduisant Jongieux Gamay 2017, couleur rubis foncé, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, tout en rondeur rondeur. Très joli Savoie Mondeuse 2017, de bouche charnue, de robe grenat, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus, tout en finale comme le Savoie Mondeuse Sélection de Vieilles Vignes, aux notes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie charpente et souplesse, de robe intense qui se débouche aussi bien sur un Cantal qu’avec des côtes de veau. 


Monthoux
73170 Saint-Jean-de-Chevelu
Téléphone :04 79 36 83 93 et 06 86 95 34 26
Email : vinsmillionrousseau@orange.fr
Site personnel : www.vinsmillionrousseau.fr

CHAMPAGNE BOURDAIRE-GALLOIS


Exploitation familiale de 5.36 ha, dont 4,60 ha de vigne à dominante de Pinot meunier. C’est Robert Massonnot, le grand-père de David Bourdaire, qui commença l’activité agri-viticole grâce à quelques terrains familiaux. En 1951, il fonde avec trois autres vignerons la coopérative de Pouillon et commercialise ses premières bouteilles en 1956. A cette époque, la coopérative n’est qu’un lieu de collecte et de pressurage, qui vend la récolte des adhérents sous forme de moûts aux négociants champenois. Ils ne sont que 2 à faire leur Champagne, eux-mêmes dans les locaux de la coopérative avec leur propre matériel. Ce vigneron vous propose ce remarquable Champagne Millésime 2007, toujours très typé terroir, d’une très belle couleur, associant charme et charpente, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, une cuvée non dosée, dense et bien persistante, très fraîche et vivace au palais. Tout en nuances, son brut rosé, non dosé également, est très floral, subtilement épicé, séduisant par sa finesse d’arômes, que l’on peut déboucher sur des tartelettes aux fruits de mer ou un crabe à l'Antillaise. Excellent Blanc de blancs brut, dont une partie est vinifiée en fûts, il fleure le musc, la pomme reinette et l’aubépine, très séduisant au nez comme en bouche, avec des notes de noisette en finale, parfait, par exemple, sur des huitres ou un saumon cru mariné. Beau Prestige non dosé, 40% Pinot meunier, 40% Chardonnay, 20% Pinot noir, issu de sols riches limoneux, qui développe de délicieux arômes beurrés, de bouche vive, fine et complexe avec des saveurs d’agrumes frais, où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, tout en saveurs. Son Tradition,100% Pinot meunier, est une belle réussite, une cuvée fraîche, de mousse élégante, tout en finale, un Champagne très salin qui fait saliver. Goûtez le brut Réserve (très jolie bouteille sérigraphiée), suave, tout en subtilité, avec des connotations de fleurs et de pain grillé et cette pointe de fraîcheur au palais.


28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone :+33 (0)3 26 03 02 42
Email : bourdaire-gallois@orange.fr
Site : champagne.bourdaire-gallois


> Nos dégustations de la semaine

Château VOSELLE


?Achetée en novembre 1965 par mon père, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. La superficie est de 6 ha. Depuis toujours le désherbant est banni: la destruction des mauvaises herbes se fait mécaniquement par une succession de travaux superficiels de la terre. Nous évitons les labours profonds (comme cela se faisait autrefois) afin de protéger la vie du sol. Aucun apport d?engrais chimiques : nous travaillons uniquement avec un engrais organique utilisable en Agriculture Biologique. Ce dernier favorise avant tout la santé du sol ainsi que la vie qu?il contient (micro-organismes, vers de terre?). Lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible : développer la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires. Le dernier cas concret de cette lutte raisonnée est la mise en place de la confusion sexuelle.?
Voilà un très savoureux Lalande-de-Pomerol 2016, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d?un bel équilibre, ample et riche, c?est un vin charnu comme on les aime, de garde. Le 2015, médaille d?Or concours des Vins d?Aquitaine 2017, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, tout en couleur, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé et de griotte, chaleureux, de garde. 
Le 2014, médaille d?Or au concours des Vins d?Aquitaine 2016, où se mêlent la griotte et l?humus, associe concentration et finesse, de bouche ample, parfumée et fondue, il est de très bonne garde. Le 2013, développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et de cannelle, un vin de bouche classique. Le 2012, mêle puissance et finesse, un vin coloré, élégant et intense, très parfumé (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale. 

Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Tél. : 05 57 51 61 77
Email : chateau.voselle@orange.fr


Jean-Pierre DICONNE


Cet Auxey-Duresses Premier Cru Les Duresses rouge 2011, très typé, est parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue et riche. Très beau 2010, alliant rondeur et puissance en bouche, complexe et subtil à la fois, riche et structuré, un vin qui sent la violette, la framboise et la cerise, d?excellente garde. L'Auxey-Duresses Premier Cru Les Grands Champs rouge 2011, avec ces connotations subtiles de griotte et d?humus, associe puissance et distinction en bouche, un vin très bien élevé, aux tanins présents et souples à la fois, à déboucher sur une cuisine relevée comme un navarin d?agneau, par exemple.
Excellent Auxey-Duresses Vieilles Vignes blanc 2011, avec des nuances de noisette et de chèvrefeuille, de belle robe, ferme et suave en bouche, persistant, tout en harmonie, vraiment agréable comme cet Auxey-Duresses blanc Terres Folles 2011, de robe brillante, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes d?agrumes et d?acacia.  Remarquable Meursault Clos des Luchets 2011, dense, très parfumé, alliant finesse et charpente, d?une bonne souplesse et d?un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de rose, riche et distingué. Le Meursault Les Narvaux 2011, finement bouqueté (aubépine, rose), est de bouche subtile, persistante et également très parfumée (fruits frais jaunes, amande, pain grillé). Il y a aussi l?Auxey-Duresses blanc 2011, de robe or clair avec de discrets reflets verts, qui allie richesse aromatique et persistance, ample, avec des connotations de fleurs et de grillé.

Rue de la Velle
21190 Auxey-Duresses
Tél. : 03 80 21 25 60
Email : contact@domaine-diconne.fr


Château Le SIRON



> Les précédentes éditions

Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018

 



Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château LE DESTRIER


Domaine Guy BOCARD


Château La MOULINE


Château Les GRAVES de LOIRAC


PÉHU-GUIARDEL


Domaine Émile CHEYSSON


Château de Beaulon


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château LAGARDE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Domaine François BERTHEAU


DRAPPIER


Clos BELLEFOND


Château DAVID


Domaine COURÈGE-LONGUE


Château VIEUX RIVALLON


Clos du PÈLERIN


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château de CÔME


Château CLOS des PRINCE


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Château La VARIÈRE


Pierre FRICK et Fils


Château FAUGAS


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château FONBADET


Yvon MOUSSY


Château de CHANTEGRIVE


Cave de ROQUEBRUN


Domaine DENIS Père et Fils



DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE PIERRE GELIN


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE GOURON


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales