Les Vins De Terroir

Edition du 22/11/2016
 

CHAMPAGNE DEVAUX

Excellence

Veuve A. DEVAUX

C’est toujours la seule cave coopérative, dirigée notamment par la charmante Marie Gillet, qui accède à cette place de Premier Grand Vin Classé, et c’est bien mérité quand on fait intervenir le rapport qualité-prix-régularité, allié à une présentation soignée et raffinée.


Nous proposons également une pratique alternative à nos viticulteurs, il a fallu remplacer les herbicides par le travail des sols, nous avons ainsi incité nos amis viticulteurs à exercer une nouvelle viticulture, plus respectueuse.” “Nos Champagnes de la gamme “Les Classiques” favorisent le Chardonnay poursuit Michel Parizot, Chef de Caves. La vinification profite des mêmes approvisionnements, des raisins récoltés dans la Côte des Bars, de Montgueux, la Côte des Blancs et de la région de Vitry le François. La vinification de la gamme “Les Classiques” s’effectue en cuves Inox. Le vieillissement se fait ensuite trois ans sur lattes, nous recherchons plus la fraîcheur, l’élégance, la dégustation agréable. Pour la gamme “D”, nous faisons des sélections des meilleures parcelles de vieilles vignes, de belle exposition. Ces lots sont vinifiés à part. J’essaye toujours de profiter d’une bonne acidité naturelle des vins qui n’ont pas fait de fermentation malolactiques, les assemblant ensuite avec des vins qui ont fait leur malo, cela permet d’enrichir la palette aromatique et d’apporter aux vins des notes beurrées, des arômes floraux, d’agrumes, une belle fraîcheur. Les vins de réserve de la gamme “D”, qui entrent pour 40% dans l’assemblage, vieillissent toujours de façon systématique en fûts de chêne, il y a même une petite partie vinifiée entièrement en fûts de chêne, cela enrichit la complexité aromatique des champagnes Devaux. Autre particularité de la Maison Devaux, pour l’élaboration du champagne de la gamme “D” Premium, nous sélectionnons des parcelles, nous privilégions les vieilles vignes, les meilleurs terroirs, nous cherchons l’équilibre idéal entre maturité et acidité, pour obtenir donc de la fraîcheur dans nos Champagnes. Nous avons donc répertorié un éventail des meilleures parcelles. Les jus issus de ces parcelles seront vinifiés à part, nous faisons même des cœurs de cuvée pour apporter de la complexité et de la garde. Nous les assemblons ensuite pour obtenir la gamme “D”. Splendide Champagne cuvée D de Devaux Millésime 2006, à la fois d’une grande volupté et très rafraichissante, de bouche tendue, florale, grillée, complexe. “Ce millésime 2006, nous dit Michel Parizot Chef de Caves, est issu à 50% Chardonnay et 50 % Pinot noir. Ce sont des Pinots noirs qui proviennent de la Côte des Bars et des Chardonnays issus de la Côte des Blancs. Il y a 50% des vins qui n’ont pas fait volontairement leur fermentation malolactique. C’est une décision de ma part car les raisins étaient bien mûrs en 2006, il n’y avait pas trop d’acidité et pour rééquilibrer les vins, j’utilise des lots qui n’ont pas fait leur malo pour apporter de la fraîcheur, je préfère le faire de façon naturelle, surtout pour une bouteille qui peut vieillir 10 ans. J’aime beaucoup le 2006, c’est un millésime qui a été un peu oublié et c’est dommage, il arrive derrière 2002 qui était un très beau millésime, viennent ensuite 2008 et 2009 qui sont deux très grands millésimes, surtout le 2008. Ce 2006 est un Champagne friand, très agréable, il n’aura peut-être pas le potentiel de vieillissement d’un 2008. C’est un Champagne sur la fraîcheur avec des arômes de grillé, de brioché, un Champagne très chaleureux. En 2006, les Pinots noirs étaient bien mûrs dans notre secteur de la Côte des Bars, nous avons été avantagés par rapport à la Montagne de Reims où la météo a été plus variable qu’ici. Cette belle maturité nous a engagé à faire un Champagne millésimé.” “Nous lançons cette année une nouvelle cuvée en partenariat avec Michel Chapoutier, nous précise Marie Gillet. Michel Chapoutier vient d’acheter une petite parcelle en Champagne, c’est une histoire d’amitié, de recherche viticole, de rencontre entre Laurent Gillet et Michel Chapoutier, entre la Champagne et la Vallée du Rhône. L’idée de cette nouvelle cuvée Devaux s’appelle Sténopé (ancêtre de la photographie). Chaque année, c’est la photographie de ce qui s’est passé dans les vignes et du climat qu’il a fait, c’est donc un Champagne Millésimé. Nous sortons la première bouteille qui est le millésime 2008. Le 2009 lui succèdera en septembre 2016. Ce 2008 est encore un peu sur la réserve, l’hiver avait été très froid, le printemps mitigé, mais dès qu’il est ouvert, il est absolument somptueux. Ce sera à chaque fois une bouteille unique car ces Champagnes ne se ressembleront jamais contrairement à notre gamme habituelle ou nous essayons grâce à l’assemblage de conserver les mêmes caractéristiques. C’est un peu comme une troisième Collection, c’est la grande nouveauté, une idée audacieuse qui offre un Champagne rare et de caractère, donnant l’image la plus fidèle d’une seule et unique année. Michel Parizot sélectionne les lots provenant des parcelles de prédilection. La même rigueur sera appliquée au pressurage des raisins et à la vinification des vins, le vieillissement en fûts, à la délicate prise de mousse suivie d’une longue maturation en bouteilles. Le défi consiste à interpréter vendange après vendange, une partition unique qui révèle avec le temps toute la personnalité du millésime. Sténopée 2008 : encore un peu fermé mais très séduisant. Notes toastées et chocolatées, d’agrumes confits, d’épices explosent en entrée de bouche, Champagne d’une grande complexité, qui évolue bien, bel équilibre entre douceur et tonicité en milieu de bouche, longue finale citronnée soulignée de bergamote. La vinification effectuée principalement en fûts, apporte en finale, de savoureuses notes crémeuses et de praliné.” On savoure toujours ce superbe Ultra D de Devaux, très parfumé, alliant finesse et longueur, aux nuances de pêche et de citronnelle, très rafraîchissant. Dans la lignée, la Grande Réserve brut, à laquelle une dominante de Pinot noir confère puissance et longueur en bouche, le Chardonnay apportant à la fois vivacité et finesse, est très bien dosé, fin et riche à la fois, un grand Champagne qui fleure l’amande, de mousse fine et légère, aux arômes intenses en finale, marqué par la noisette et l’abricot, un vin savoureux, de belle structure, comme ce Blanc de noirs, qui associe élégance et charpente, finesse et densité, avec des senteurs subtiles aux notes de brioche et de fleurs blanches. La cuvée D de Devaux rosé est très élégante, fine et fruitée, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, tout en subtilité aromatique, d’une belle longueur au palais. Avec seulement 10% de vin rouge, il est très peu coloré, c’est vraiment un rosé d’apéritif, d’une grande fraîcheur avec 47% de Chardonnay, d’une belle vivacité en bouche. La cuvée Millésimée, pur Chardonnay, est dans la lignée, marquée par les fleurs (narcisse, chèvrefeuille), la pomme et le pain grillé, la marque de fabrique du Chardonnay, une cuvée typée, vraiment réussie. Il y a aussi ce Manoir Champagne Devaux : il s’agit d’une maison du XVIIIe siècle veillant sur un parc de 2 ha au bord de la Seine, entourée d’un colombier inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques et d’une serre. Ces bâtiments ont été aménagés avec soin et peuvent aujourd’hui accueillir les curieux d’architecture bien sûr, mais aussi et surtout les gourmands et amateurs de Champagne, car ce lieu est avant tout l’ambassadeur de Champagne Devaux. Au-delà de la simple évocation du luxe, de la fête, de l'exclusivité, la Maison a bâti un lieu superbe qui comprend : un show-room ouvert au public pour lui permettre de découvrir le terroir, le produit et son élaboration, le domaine et son patrimoine. Il s'insère dans les circuits de découverte vinicoles, c’est une vitrine représentative de l'économie locale. Il y a une salle de dégustation, une de séminaire, une cuisine/salle à manger, les aménagements prévoient 4 suites pour recevoir les clients privilégiés; dans la serre, une partie de la visite possible en accès libre, évoquant les sols, sous-sol, vignes, travail de l'amont; dans le colombier, seconde partie de la visite, avec les étapes de la vinification.

   

CHAMPAGNE DEVAUX

Laurent et Marie Gillet
Domaine de Villeneuve - BP 17
10110 Bar-sur-Seine
Téléphone : 03 25 38 30 65
Télécopie : 03 25 29 73 21
Email : info@champagne-devaux.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b) (Hors Classe)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
HAUT-BAILLY (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL)
LEOGNAN (PL)
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL)
HAUT-LAGRANGE (PL)
RAHOUL
LAFARGUE (PL)
ROSE SARRON (b)
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
CHANTEGRIVE (b)
SOLITUDE (PL) (b)
BRONDELLE (b)
DE MAUVES (b)
TOULOUZE (Graves de Vayres)
LE TUQUET (b)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANCE (PL)*
LESPAULT-MARTILLAC (PL)*
PONTAC-MONPLAISIR (PL)*
HAUT-CALENS
ROUGEMONT
VIMONT (b)
MAGENCE
ROUILLAC (PL)*
EYRAN (PL)
HAUT-PLANTADE (PL)
SAINT-AGRÈVES
OLIVIER (PL)
CALLAC
ESPIOT
HAUT-MARAY
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
D'ARRICAUD (b)
BLANCHERIE
(SEGUIN (PL))
Clos BELLEVUE
CAILLIVET
SAINT-ROBERT (b)
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
GRAVIÈRES
CAILLOUX DE VALGUY



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHERET-PITRES
(LA PERRUCADE)
REYS
BEL AIR (Graves de Vayres)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
(HAUT-REYS)
GRAND ABORD*
SANSARIC

LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

> Nos coups de cœur de la semaine

Pierre BOURÉE Fils


Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. En 1922, son fils Bernard lui succède et crée l’enseigne actuelle de la maison : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes- Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd’hui, Bernard et Jean-Christophe Vallet dirigent la maison. Exceptionnel Charmes Chambertin Grand Cru 2011, de belle robe pourpre, au nez ample et subtil, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu mais puissant, avec des tanins riches et veloutés à la fois, tout en charpente, très charmeur, très marqué par son terroir. Le Gevrey-Chambertin Clos de la Justice 2012, intense, est harmonieux, aux notes de sous-bois et de griotte mûre, de bouche ample et fondue, classique de ce millésime, un vin charnu, très parfumé, très fin, aux saveurs intenses à dominante de fruits mûrs au palais. Le Meursault 2012 est de belle robe, d’un bel équilibre, aux connotations florales subtiles, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de grillé et de pêche surmûrie, alliant puissance et souplesse, subtilement vanillé au palais, qui mêle structure et suavité. On goûte encore le Monthélie 2012, avec des connotations subtiles de cerise, d’humus, à ouvrir sur une oie au four ou un jambon braisé, le Beaune rouge 2011, gras, au nez présent avec des notes de fruits rouges bien mûrs, et ce Pernand-Vergelesses blanc 2013, classique, suave et parfumé, de bouche puissante, à ouvrir sur une escalope à la crème, par exemple. Le Chassagne-Montrachet blanc 2010, au nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, équilibré et harmonieux, est suave, de bouche délicate, finement bouqueté, à déboucher sur une langouste ou des girolles à la crème. S’il en reste, le Pommard 2005, très parfumé (petits fruits rouges mûrs, humus...), avec cette pointe de griotte. À noter, La Table de Pierre Bourée, où l’on pro- pose des menus-dégustation avec 5, 7 et 9 vins. Les vins sont accompagnés de plats de la région.

Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 34 30 25
Télécopie :03 80 51 85 64
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
Site personnel : www.pierre-bouree-fils.com

Domaine BEAUVALCINTE


Domaine de 8 ha. Travail du sol, désherbage mécanique, traitement phytosanitaire à base de cuivre et de soufre selon le cahier des charges de l’agriculture biologique depuis 2001. Le vignoble est exposé plein sud, sur des terres argilo-calcaires. Les plus anciennes vignes ont été plantées par leur bisaïeul il y a 80 ans, les plus jeunes, il y a 10 ans (âge moyen 35 ans). Beau Beaumes-de-Venise rouge 2014 Vin Bio, aux arômes riches de cassis et d’épices, qui séduit par l’intensité du fruit, sa structure et sa longueur, d’excellente évolution comme le Beaumes-de-Venise rouge 2013 Vin Bio, encore jeune, avec des notes intenses de petits fruits noirs surmûris et de cannelle, charnu, coloré, aux tanins amples, que l’on peut associer à un civet de lièvre ou un lapin aux pruneaux. Le Beaumes-de-Venise rouge cuvée les Trois Amours 2013, de belle robe grenat, généreux, aux arômes de griotte et d'épices, charpenté, aux tanins équilibrés, savoureux et denses, est un vin légèrement poivré au palais. Le CDR blanc cuvée Mon Trésor, Viognier, tout en fraîcheur aromatique, au nez subtil, d'une jolie persistance, est un vin intense, parfumé et franc. Gîte sur place.

Sylvie et Bernard Mendez
La Grange Neuve
84190 Suzette
Téléphone :04 90 65 08 37
Email : contacts@domainebeauvalcinte.com
Site personnel : www.domainebeauvalcinte.com

Earl Domaine METRAT & Fils


Plusieurs générations de vignerons pour cette exploitation agréée Terra-Vitis, développant ainsi une viticulture durable. Très beau Fleurie La Roitelette Vieilles Vignes 2013, une sélection de vignes de plus de 60 ans, dont une partie est vinifiée en fûts de chêne, qui collectionne d’ailleurs les récompenses, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, aux tanins équilibrés, de bouche ronde et persistante, de jolie robe. La Roilette est un climat renommé de Fleurie, le sol est granitique, entrecoupé de couches argileuses qui communiquent au vin une expression de finesse et de charme. Le Chiroubles la Scandaleuse 2013 est remarquable, avec ces arômes délicats où dominent les petits fruits rouges mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices en finale, tout en bouche comme le Moulin-à-Vent Belle Coudrière (vieilles vignes exposées à l’est, sol granitique, à forte présence de manganèse), de couleur pourpre prononcé, aux tanins mûrs, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, développe une bouche pleine, finement parfumée, vraiment très chaleureuse.

Bernard Metrat
La Roilette
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 69 84 26 et 06 87 32 62 59
Télécopie :04 74 69 84 49
Email : contact@domainemetrat.com
Site personnel : www.domainemetrat.com

CHATEAU LOUPIAC-GAUDIET


Le vignoble de 28 hectares est situé autour du château et bénéficie d¹une exposition plein sud. Les vignes très anciennes, certaines ont 40 ans sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L'encépagement est classique de l'appellation : 80% Sémillon et 20% Sauvignon. La propriété se situe à côté de la magnifique église romane du XIIe siècle de Loupiac. Le climat est idéal, avec ses brumes matinales et ses après-midi ensoleillés de l'automne, cela permet le développement du Botrytis Cinéréa. Dès qu'il fait son apparition, les vendanges sont faites dans la plus pure tradition : le raisin est cueilli exclusivement à la main, par tries successives, du début octobre jusqu'à la mi novembre. La vinification associant le savoir faire de 4 générations aux techniques modernes, produit un vin fin et très élégant, d'une belle couleur dorée, onctueux et très fruité avec des arômes complexes d'acacia et de pain grillé, de bouche suave, d'une grande fraîcheur, un vin d'excellente évolution qui bénéficie de deux années de vieillissement avant sa mise en bouteille. Ces vins frais et délicats, sont très bons à l'apéritif. Ils laissent la bouche fraîche pour déguster d'autres vins. Ils sont parfaits sur un foie gras, une volaille, une viande blanche, les fromages et les desserts aux fruits.

Marc Ducau

33410 Loupiac
Téléphone :05 56 32 99 88
Télécopie :05 56 62 60 13
Email : chateau-loupiacgaudiet@vinsdusiecle.com
Site : chateau-loupiacgaudiet
Site personnel : www.chateau-loupiac-gaudiet.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Anthony CHARVET


Une place enviable dans le Classement.  Après un Bac Pro Viti-Oeno et une première expérience chez Georges Boulon, Anthony Charvet s’installe et fait sa première récolte en 2000 sur une parcelle de 73 ares. Aujourd’hui, le domaine compte 3,6 ha répartis sur les appellations Chiroubles, Fleurie et Morgon.
J’ai particulièrement apprécié son Fleurie Grand Pré 2014, aux senteurs de truffe et de fraise des bois, de jolie robe, typé, de bouche flatteuse et riche à la fois, avec des tanins mûrs. Le Chiroubles Granit 2014 est corsé et rond, avec des nuances de cerise noire, de structure à la fois riche et souple, très typé.
Superbe Chiroubles LXIR 2013, issu de ses plus vieilles vignes (80 ans), aux puissants arômes de fruits rouges, d’épices, aux tanins enrobés mais présents, un vin riche et typé, corsé, de très belle structure, d’une belle finale, à prévoir sur un foie de veau au bacon. Goûtez le Morgon Fontriante, aux connotations de violette, de fraise et d’humus, un vin charnu, ferme et persistant.

Château CLAUZET


On est bien au sommet quand on fait une verticale de ce cru, très typé Saint-Estèphe, alliant puissance et souplesse, velouté et distinction, et garant d’un beau potentiel d’évolution.
“Château de Côme est produit dorénavant sans souffre, nous dit Maurice Velge, c’est une grande première ! Je vais en faire, à partir des millésimes 2014 et 2015, des quantités commercialisables, 10 400 bouteilles environ. Je crois que cela va beaucoup plaire, le vin est très rond, très souple, extrêmement chatoyant, aucune aspérité, aucune amertume, aucune agressivité, une rondeur surprenante pour un vin du Médoc, je pense que cela va être très intéressant. Le Château de Côme est en certification Bio, donc vous allez avoir à la fois, un vin Bio et sans souffre, un véritable “plus” pour les amateurs de la Nature. Nous continuons au Château Clauzet une agriculture raisonnée et respectueuse au maximum des lois naturelles. Les vins continuent de progresser avec une qualité stable, nous formons une très bonne équipe avec Eric Boissenot, José Bueno et moi-même.
Le 2012 est en train de très bien évoluer, un vin d’une grande suavité qui se développe de manière chatoyante dans la bouche, très joli fruit, avec une belle harmonie entre fruits noirs et rouges, bien équilibré avec une finale élégante. 2013 : beaucoup de fruit, une grande finesse, une finale très présente, un vin qui me plait bien, je le compare volontiers au 2011. Le 2012, en effet, est un grand classique alors que le 2013 est un vin plus personnalisé.”
Vous allez donc aimer ce Saint-Estèphe 2013, au nez gourmand et complexe, avec ces senteurs de cerise et de framboise, légèrement poivré, un vin de bouche intense. Remarquable 2012, de couleur intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d’épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de belle matière, de bouche riche et harmonieuse. Le 2011 est superbe, vraiment savoureux, de couleur rouge foncé, avec des arômes de fruits macérés (mûre, fraise...) et d’épices, soyeux et dense en bouche, harmonieux et puissant, un vin où le velouté se mêle à la structure. 
Exceptionnel 2010, de couleur pourpre, intense, au nez complexe, très racé : cerise, mûre, cassis, vanille, très léger toasté, nuance chocolatée. Les arômes sont persistants et très expressifs. La bouche, pleine et charnue, est onctueuse avec des notes de fruits rouges et noirs. Les tanins sont riches, soyeux et fondus avec un très bel équilibre. La complexité de ce vin est digne des plus grands millésimes où se mêlent l’élégance, la rondeur, la puissance et le fruité avec un bonheur inégalé. Finale longue, persistante, complexe, intense et raffinée. Un grand millésime, riche et complet avec une capacité de très bonne garde. 
Le 2009 est l’une des plus belles réussites de la région, à l’expression aromatique très prononcée (prune cuite, griotte) alliant finesse et structure, de bouche pleine, aux tanins bien fermes, de belle matière, dense en finale. Le 2008 est un vin puissant et corsé, aux notes de pruneau et de sous-bois, de très bonne bouche, bien typé, d’une belle concentration de parfums, un cru qui allie distinction et richesse, parfait sur un agneau aux pommes de terre nouvelles ou une daube de bœuf aux raisins. Le 2007, de couleur rubis intense, où dominent la groseille et les épices, tout en complexité, avec des tanins ronds et harmonieux, très séducteur. Beau 2006, mêlant richesse et velouté, de belle couleur grenat, intense, corsé, très parfumé, est un vin qui sent bon la griotte et les sous-bois, et se marie avec un foie gras chaud poëlé comme avec un lièvre à la broche. Le 2005, superbe, de belle base tannique importante et très équilibrée, un vin complexe et dense, de robe soutenue, charnu, avec ces notes persistantes de fumé et de fruits macérés, de garde. Le 2004, distingué, développe des nuances de fruits mûrs et d’épices, un vin de très belle bouche, gras et corsé, aux tanins harmonieux, d’excellente évolution.
Il y a aussi son Saint-Estèphe Château de Come 2013, très fin, qui développe un nez tout en charme (fraise des bois, violette, humus), de couleur pourpre intense, aux tanins souples, un vin associant puissance et rondeur, très élégant. Savoureux 2012, de couleur intense, rond, aux connotations de cassis et d’humus, un vin bien charnu, ferme et persistant en bouche, élégant, de très bonne évolution. Le 2011, comme celui de son grand frère, est à dominante de souplesse, de parfums et de finesse, vraiment très séduisant aujourd’hui. Le 2010, dense, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, est de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime riche, de garde. Le 2009 est très classique, de couleur grenat, puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez vraiment caractéristique de griotte mûre et de sous-bois, exhalant des notes sauvages et persistantes.

Baron Velge - Directeur : José Bueno

Château PAS DU CERF


Belle propriété de 700 ha. Au coeur d'une forêt de chênes et d'arbousiers, le vignoble de 80 ha s'étire sur les coteaux schisteux embrasés par le soleil. Au Château, la passion de la vigne est celle de la famille, qui, dès 1848, égrenait ses premières vendanges grâce à Martin Bonaventure. Aujourd'hui, Geneviève et Patrick sont soutenus par leurs trois filles Aurore, Diane et Marion. Culture basée sur une attitude raisonnée.
J'apprécie tout cela comme leur Côtes-de-Provence rosé Château Camp Long cuvée Truchette 2011 (40% Grenache, 50% Cinsault et 10% Tibouren), avec une belle robe rose pivoine et des arômes fins de fruits exotiques qui développent au palais beaucoup d'élégance. Tout en bouche, le Côtes-de-Provence rosé Château Camp Long Sainte Léonie 2011 (70% Grenache, 30% Cinsault), au nez où dominent les fruits frais, la rose et le coing, subtil, d'une grande persistance en bouche avec des nuances de fraise. Aucune hésitation non plus.

Geneviève et Patrick Gualtieri
Route de Collobières
83250 La Londe-les-Maures
Tél. : 04 94 00 48 80
Fax : 04 94 00 48 81
Email : info@pasducerf.com
www.pasducerf.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015

 



Cru du PARADIS


VERRIER & Fils


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Château du MOULIN VIEUX


Château HOURTIN-DUCASSE


Domaine Guy ROBIN


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


SIMART-MOREAU


BAUMANN-ZIRGEL


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Domaine de BAVOLIER


Domaine PRIEUR-BRUNET


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Château TROTTE VIEILLE


De VENOGE


Château PLINCE



DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


LA BASTIDE BLANCHE


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE DE BELLEVUE


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


SCEA CHATEAU DAVID


MAISON MOLLEX


CEDRIC CHIGNARD


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU DE GUEYZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales