Les Vins De Terroir

Edition du 27/06/2017
 

BESTHEIM

Tradition

BESTHEIM

Le “B” stylisé est le fil conducteur et identitaire de la maison Bestheim, afin d’obtenir une reconnaissance optimale. Ces évolutions portent sur la capsule qui passe en aluminium, le bouchon marqué du logo, les bouteilles Réserves et Médaillées sont désormais en bouteilles marron dite “feuille morte”, des étiquettes adhésives au papier haut de gamme sont verticales afin de mettre la bouteille en valeur. L’objectif avec ce nouvel habillage est d’apporter plus de lisibilité et d’élégance. Autre information à souligner enfin, la gamme Réserve est rebaptisée Classic.


En janvier 2015, nous avons fait une fusion amicale entre voisins, mariage réussi entre la Cave de Kientzheim-Kaysersberg et Bestheim : cela induit une restructuration qualitative du vignoble mais aussi humaine. La recherche d’approvisionnement de qualité, toujours délicate, a conduit à ce mariage, qui nous a apporté de prestigieux Grands crus comme le Schossberg et le Furstentum, ainsi que de nouveaux clients à l’export. Bestheim est le premier opérateur alsacien avec 1380 ha et 491 familles d’adhérents. La marque vend 15 millions de bouteilles par an et exporte 33% de sa production dans plus de 20 pays. Cette union a renforcé des positions déjà bien acquises et tournées vers l’excellence de sa production et la pertinence économique de son modèle. La finalité de Bestheim est d’affirmer son statut de marque référente du vignoble alsacien. Cette fusion est une nouvelle aventure, ajoute Thierry Schoepfer, après avoir investi il y a peu, 20 millions d’euros dans une nouvelle cave ultra performante sur le site historique de Bennwihr, nous ajoutons à notre palette de beaux terroirs particulièrement prisés et des Grands Crus à notre gamme.”

   

BESTHEIM

Directeur général : Agostino Panetta
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone : 03 89 49 09 29
Télécopie : 03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com

Site : www.vinsdusiecle.com/bestheim




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos MAURICE
MONCONTOUR
ROCHETTES (A)
AUBERT (V)
LA GUILLOTERIE (S)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
CAPITAINE (V)
GONORDERIE
ROCHEVILLE (S)
VIEUX PRESSOIR
Clos de L'ÉPINAY (V)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


SAUTEREAU (S)
André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
CREZANCY (S)
SARRY (S)
BAUDIN (PF)
CHASSEIGNES (S)
CLEF DU RECIT
DAGUENEAU (S)
ERMITAGE (MS)
Pierre MARTIN (S)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
CAVES POUILLY (PF)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
J.-M. ROGER (S)
PETIT (PF)
COTTAT (S)
LOUIS (S)
PICARD (S)
Thierry VERON (S)
CHAMPEAU (PF)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
BOUQUERRIES (Ch)
GOURON
CHAISE (T)
COMMANDERIE (Q)
CHARBONNIER (T)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
TROTEREAU (Q)
MONTIGNY (T)
LECOMTE
MOELLEUX
AUBERT (V)
LA VARIÈRE (B)
GODINEAU (B)
DANSAULT
L'ÉTÉ (CL)
ROCHETTES (CL)
HAUT PERRAYS (CL)
CHÂTEAU
CREMANTS

Clos MAURICE
L'ETE
TARGE
PETITE CHAPELLE
BEAUREGARD
BOUVET (S)
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
BIDEAU-GIRAUD
DURANDIÈRE
ELGET
PLESSIS GLAIN
TOPAZE
COING SAINT-FIACRE
TOURLAUDIÈRE
HAUTE NOELLES
R de la GRANGE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
GAUDRELLE (V)*
GAUTIER
FOSSE SÈCHE (S)
PASSAVANT
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
FOUASSIER (S)*
FOURNIER (S)
GRALL (S)*
MILLET (S)
THIROT-FOURNIER (S)
VATTAN (S)*
BONNARD (PF)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

(LEBLOIS (M)*)
GAUTHIER-LHOMME (V)
FONTAINERIE (V)
CREMANTS
PETIT CLOCHER*
AMANDIERS (S)
MUSCADET
AUTRES
COGNETTES*
ESPÈRANCE*
GARNIERE*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
MUSCADET
AUTRES

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La ROSE- POURRET


Un vignoble familial (depuis 5 générations) de 8 ha d’un seul tenant. La génération actuelle maintient la tradition en travaillant avec passion les Merlot (75%) et Cabernet franc (25%), plantés sur des sols argilo-sableux sur crasse de fer et sables anciens. Labours, vendanges manuelles, vinification traditionnelle, élevage en barriques neuves renouvelées par 1/3 chaque année... Philippe Warion propose à la vente cette année les 2011, 2012, 2013 et 2014. Il considère le millésime 2016 “exceptionnel, il a tout : puissance, rondeur, bouquet, charpente, équilibre, des tanins très doux, une belle couleur, et, en plus de la qualité, il conjugue la quantité. C'est le millésime que tout vigneron aimerait retrouver chaque année.” Savoureux Saint-Émilion GC 2014, qui mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, aux notes très caractéristiques de cuir et de fruits confits, parfait, par exemple, avec un lapin en cocotte aux boulettes ou un chaud-froid de cailles. Le 2013 est très réussi, fin et élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, au nez où dominent les baies rouges et la mûre, mêlant charpente et rondeur.  Excellent 2012, dense et puissant au nez comme au palais, avec ses tanins soyeux, au nez de fruits cuits (myrtille, fraise des bois), de bouche finement épicée. Le 2011, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, est un vin qui emplit bien les papilles, d'une finale très savoureuse. Très beau 2010, riche, aux tanins denses, ferme, très bien élevé, tout en nuances d’arômes (griotte, groseille, cannelle), de bouche riche et persistante, très équilibrée, dominée par les fruits cuits. Le 2009 séduit toujours autant, de couleur profonde, complexe au nez (pruneau, épices), de bouche flatteuse et riche à la fois, aux nuances de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, avec des tanins veloutés. Le 2008, harmonieux, tout en finesse, aux tanins riches, légèrement corsé comme il se doit, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, au nez comme au palais (griotte, cannelle, sous-bois...), d’une matière soyeuse.

Philippe et Laure Warion

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 71 13
Télécopie :05 57 74 43 93
Email : contact@la-rose-pourret.com
Site personnel : www.la-rose-pourret.com

Château de TARGÉ


Depuis 2000, label Terra Vitis : le sol est travaillé et enherbé, le compost a remplacé les engrais chimiques (et ceci depuis plusieurs années) et pas d’insecticides depuis maintenant 10 ans. Si Édouard Pisani-Ferry est dans l’antichambre des Bios, il veut rester pragmatique, d’où l’engagement Terra Vitis. Belle demeure flanquée de 4 tours à flanc de coteau, et un domaine superbement situé sur le coteau particulièrement calcaire qui domine la Loire avec un vignoble de 21 ha en rouge (Cabernet franc), et 3 ha en blanc (Chenin). Cette année, Edouard Pisani met sur le marché essentiellement les 2015, et, un peu plus tard, les 2016. Quant à la qualité du millésime 2016, il pense, “que compte tenu du premier semestre 2016 qui a été épouvantable, le millésime s'est étonnamment bien rattrapé pour devenir ce vin onctueux et parfaitement équilibré.” L’année 2017 verra l'installation officielle de son fils et il s'active à préparer la transition, les derniers travaux concernant la climatisation pour les vendanges 2016 ayant été faits. On est au sommet avec son Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Quintessence 2014, vieilles vignes de Cabernet franc, élevé en fût de chêne, où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, un vin riche et rond, charpenté, de bouche puissante, gras et corsé, harmonieux. Le Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Château de Targé 2014, Cabernet franc traditionnel, de couleur cerise soutenue, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, cerise, pruneaux, truffe, très équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois. Le Saumur blanc Les Fresnettes 2014, Chenin blanc sec fermenté et élevé en fût de chêne, élevé en fûts, toujours très expressif de son Chenin, est tout en nuances, très charmeur, d’une grande complexité d’arômes où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits jaunes frais et de bruyère. Excellent Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny rouge cuvée Ferry 2014, vieilles vignes de Cabernet franc, de robe rubis profond, avec des senteurs de groseille et de mûre, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, long en bouche. Goûtez le Rosé de Targé 2015 Cabernet de Saumur, Cabernet franc, sec tendre, ce séduisant Saumur brut blanc de Targé (70% Chenin blanc, 30% Cabernet franc) méthode traditionnelle façon Crémant, aux bulles fines, au nez ample avec des arômes de coing et de tilleul, d’une belle minéralité en bouche, et ce Saumur brut rosé, 100% Cabernet franc, remarquable, un beau vin très floral, de très belle robe, très fin, très élégant, au nez intense et délicat d’agrumes et de fruits frais, tout en fraîcheur, un vin parfait aussi bien à l’apéritif que sur une tarte, toujours l’une des plus jolies bouteilles de la région.

Édouard Pisani-Ferry
Chemin de Targé
49730 Parnay
Téléphone :02 41 38 11 50
Télécopie :02 41 38 16 19
Email : edouard@chateaudetarge.fr
Site personnel : www.chateaudetarge.fr

Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. “D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd'hui 10.5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maîtriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir. En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vignes, en l'arrachant et la replantant. D'ici un ou deux ans nous agrandirons notre chai pour pouvoir stocker toute notre production en bouteilles. En 2014, nous avons remis en état 1 ha de vignes, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné. Ce millésime 2014 nous a apporté qualité et quantité : 45 hl à l'hectare, nous avons fini les premiers soutirages et ce millésime donnera toute satisfaction, dans la lignée des 2012, que nous avions particulièrement réussis.” Florent Guinjard vend en 2017 les 2011, 2012, 2014, et, en fin d'année les 2015. Il considère “le 2016 supérieur au 2015, il est fruité, équilibré, puissant sans être trop lourd, concentré. C'est un vrai gouffre d'arômes”, nous dit-il. Bien typé, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2014, développe des arômes de fruits macérés et d’épices, de belle teinte grenat, est dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution. Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin, dense, parfait sur un filet d’agneau. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Dans la lignée, le 2009, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associe rondeur et structure.

Florent Guinjard
Les Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 74 08 92
Télécopie :09 79 94 86 30
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

CHATEAU LA VARIERE


Le Château la Varière est situé près du Château historique de Brissac en Anjou. Ancienne propriété familiale d’origine du XVème siècle, le Château la Varière produit l’ensemble des appellations de sa région tant en AOP Anjou Villages Brissac, Anjou rouge, Anjou blanc, Coteaux de l’Aubance, Coteaux du Layon, Bonnezeaux, Quarts de Chaume Grand Cru. Exceptionnel Bonnezeaux Château La Varière 2014, dense et velouté à souhait, d’une grande palette aromatique, de bouche onctueuse et persistante, bien gras, avec ces nuances de fleurs et de coing, sublime sur un Bleu d'Auvergne ou un foie gras à la confiture de figue, de belle évolution comme ce Quarts de Chaume Grand Cru Les Guerches, racé, aux arômes de fleurs blanches et de miel, avec cette bouche onctueuse à la finale vive et dense. Savoureux Saumur-Champigny 2015, d’une belle couleur, qui dégage beaucoup de corps tout en conservant une grande souplesse, un beau vin généreux, avec des notes de fraise des bois et de sous-bois, que l’on peut associer à une côte de veau panée à la milanaise. L'Anjou-Villages-Brissac La Chevalerie rouge 2014, classique et puissant, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux des arômes de fruits rouges et noirs intenses (mûre, groseille...), d’une bien jolie finale. Excellent Coteaux-du-Layon 2015, au bouquet fleuri, avec ces notes caractéristiques de noisette et de poire, alliant souplesse et structure comme le Coteaux-de-l'Aubance Clos La Division 2015, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin parfumé avec des nuances de rose, de pain brioché et de pomme cuite.

Jacques Beaujeau
Route de Mozé - Vauchrétien
49320 Brissac
Téléphone :02 41 91 22 64
Télécopie :02 41 91 23 44
Email : chateaulavariere@vinsdusiecle.com
Site : chateaulavariere
Site personnel : www.chateaulavariere.com


> Nos dégustations de la semaine

Guy FARGE


Remarquable Saint-Joseph rouge Passion de Terrasses 2014, corsé, qui sent les fruits mûrs, riche et bien en bouche, avec des notes caractéristiques de groseille bien mûre, de violette et d’épices, d’une belle finale équilibrée, quand cet autre Saint-Joseph rouge Terre de Granit 2014 Syrah de 70 ans, est de belle charpente, alliant finesse et concentration, parfumé (cassis, poivre), de bouche soyeuse et intense, d’excellente évolution.
Le Cornas Harmonie 2014 Syrah 25 ans, est charnu, aux tanins riches et soyeux à la fois, persistant, aux notes de fruits noirs cuits et de cuir, de garde
Excellent Saint-Péray cuvée Grain de Silex 2015, 10% Marsanne et 90% Roussane, vignes de 30 ans, élevage 5 mois en cuves,

18, Chemin de la Roue
07300 Saint-Jean-de-Muzols
Tél. : 04 75 06 58 49 et 06 08 21 31 72
Fax : 04 75 08 12 10
Email : guyfarge@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château FILLON


Au sommet. Fondée par un alsacien, Charles-Xavier Thomas qui s’est également illustré en inventant la première machine à calculer industrielle, le hasard a voulu qu’à nouveau des alsaciens prennent possession des lieux pour perpétuer l’histoire de cette belle et grande propriété de 60 ha, située à l’est de Bordeaux. Terroir argilo-calcaire exposé plein sud au pied de la butte de Launay.
Une belle réussite avec ce Bordeaux Supérieur L’Apogée de Château Fillon 2011, gras et complexe, coloré, intense, bien marqué par son Terroir, riche en couleur, corsé, charpenté, qui sent bon les fruits cuits et les sous-bois, de bouche puissante, qu’il faut prévoir sur une cuisine épicée, comme, par exemple, un curry d’agneau ou un pigeon en compote de cèpes. 
Remarquable 2010, de belle couleur profonde, généreux, coloré, au nez dominé par l’humus et le cassis, ample et gras, très équilibré, un vin charnu, avec cette bouche chaleureuse, une note réglissée et épicée, très charmeur par son ampleur et son équilibre, d’excellente évolution. “Cette cuvée hors normes, précise-t-on, est le fruit d’une sélection parcellaire de vignes âgées de plus de 35 ans, travaillées en agriculture raisonnée et exposées plein sud. Assemblage à parts égales de Cabernet-Sauvignon et de Merlot. Élevage traditionnel sur lies fines.” Le Bordeaux Supérieur cuvée Première, où prédominent le cassis et les sous-bois, est un vin corsé et dense, de très bonne évolution. Même propriétaire que Bestheim (voir Alsace).

Directeur Général : Agostino Panetta
Lieu dit Fillon - (Bestheim & Châteaux - 3, rue du Général-de-Gaulle - 68630 Bennwihr)
33790 Cazaugitat
Tél. : 03 89 49 09 29
Fax : 03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com
www.vinsdusiecle.com/chateaufillon
www.bestheim.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Bernard HAEGELIN


Vigneron depuis des générations, la maison a décidé en 2005 de prendre la voie de la culture Biodynamique sur les 9 ha que compte ce domaine. Les différents travaux sont presque exclusivement effectués manuellement.
Très séduisant Gewurztraminer Bollenberg 2011, tout en structure et parfums, au nez complexe aux connotations de noix et de genêt, de bouche très subtile avec des nuances d’amande et d’agrumes (7,60 €). Le Riesling Bollenberg 2010, frais, au nez de noisette et de fruits frais, bien rond, de bouche parfumée et intense, est idéal sur des crevettes (7,50 €). L’Auxerrois Bollenberg 2012 est de bouche suave, tout en subtilité d’arômes, avec des notes d’agrumes et de fleurs, très persistant, un vin fruité, bien équilibré, d’une jolie finale, comme le Crémant Tradition, avec des notes florales persistantes puis des nuances de pomme et d'amande, ample et charmeur, une cuvée tout en fraîcheur aromatique.

26, rue de L'Eglise
68500 Orschwihr
Tél. : 03 89 76 14 62
Fax : 03 89 74 36 46
Email : bernard.haegelin@wanadoo.fr
www.haegelin.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015

 




CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHARLES SCHLERET


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


SCEA CHATEAU DAVID


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE ALARY


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales